Les dossiers du mois :

Parcoursup 2020

Calendrier, formations, nouveautés, méthodo, conseils !

➜  Toutes les clés

 

Réforme du bac 

Nouvelles matières, nouvelles modalités d'évaluation, actualités 

➜  Tout sur le Bac 2021

 

Rapport de Stage

Méthodologie étape par étape et exemples  :

➜ Voir le dossier

 

 

#RENTREE 2020 : tout savoir sur la rentrée au lycée (protocole sanitaire, calendrier, positionnement)

 

 

 

étudier à l'étranger

 

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

 

 

Avantages et inconvénients des résidences uni...

Avantages et inconvénients des résidences universitaires du Crous

Le prix du logement est le premier centre de dépense des étudiants. C’est aussi celui sur lequel on ne peut plus faire d’économie une fois logé. Donc autant bien choisir tout de suite.

Publié le 22 Septembre 2011 à 00h00 | | 2 avis

Avantages et inconvénients des résidences universitaires du Crous

Les résidences universitaires du Crous

Leurs prix est souvent proche de celui du marché et du coup la question se pose : est-ce vraiment intéressant ? Tout d’abord il faut signaler que rien n’empêche de faire une demande de logement au moment de la demande de bourse. Il s’agit d’un souhait qui n’est pas forcément validé et qui va dépendre de certains critères, le premier étant la date à laquelle vous faites votre demande : si vous  tardez trop, les places seront déjà prises.

Il y a différentes superficies, différents équipements, mais dans l’ensemble il faut reconnaitre que les résidences permettent de mieux intégrer les étudiants. En effet, vous vous trouvez encerclés d’étudiants qui peuvent être dans d’autres établissements. La résidence sera ansi le lieu idéal pour faire de nouvelles rencontres. Certaines proposent des aménagements spécifiques tels qu’un local à vélo, un parking, des salles de travail, des salles de musculation…

Autres avantages de type financier : les logements du Crous donnent tous droit aux APL, et vous exonèrent de la taxe d’habitation. De plus, sauf quelques exceptions, l’ensemble des charges sont comprises dans le prix du loyer ce qui n’est le cas des autres logements où la mention « charges comprises » ne comprend pas l’électricité et le gaz dont l’ouverture des compteurs est également à votre soin.

Dossier :
Le CROUS : les logements proposés et liste par ville >>
Découvrez les différents types de logements proposés par le CROUS et une liste des CROUS par ville


Les logements de propriétaires et d’agences

En termes de prix, cela varie d’une ville à l’autre mais il faut constater qu’une bonne occasion est aussi couteuse qu’un logement du Crous. Mais certains avantages peuvent faire pencher la balance vers ce type de biens.

La liberté tout d’abord : en résidence vous n’êtes pas libre de faire venir n’importe qui dans votre chambre ou studio. Bien que le respect des voisins soit la règle de base de la cohabitation, vous êtes libre d’inviter qui vous voulez chez vous et à l’heure que vous voulez. Il en va de même dans le sens inverse : si vous êtes fatigué et que vous ne souhaitez pas voir de personnes vous pouvez rester tranquilement chez vous. Mais attention cependant à l’isolement et à la solitude.

Mais malheureusement les inconvénients sont beaucoup plus nombreux et principalement d’ordre financiers comme nous les avons vus précédemment. Bien souvent les résidences disposent également d’un agent de maintenance en cas de problème, chose qui n’est pas le cas dans votre appartement. Il faudra donc parfois avoir à faire à des propriétaires récalcitrants devant certains travaux.


Les logements sociaux

Autrefois baptisés HLM (habitations à loyer modéré) ces logements sont mis à disposition par des bailleurs sociaux tel que l’Opac ou Batigere. Comme leur nom l’indique, ils sont en priorité accordés aux personnes dont les revenus sont faibles. Donc, en tant qu’étudiants vous disposez d’un droit à ces logements. Ils fournissent tous les avantages et inconvénients d’un appartement mais le loyer est moins élevé que chez les agences et particuliers.


Pour conclure

Il me semble que le choix repose sur des critères principalement personnels. Mais ce choix doit tout de même faire l’objet d’un calcul rigoureux car les charges s’accumulent vite et peuvent faire la différence. Cependant, un refus du Crous dans l’attribution d’une chambre ne doit pas vous démoraliser car bien d’autres moyens de se loger existent.

digiSchool a sélectionné pour vous
Les avis sur cet article
Martin

20 / 20

le s logements crous ne sont pas forcément bien placés, on ne choisit pas, on nous attribue un logement souvent trop grand trop cher et mal placé, mal desservi par les transports en commun. Je préfère 100 fois la recherche sur le bon coin par exemple, au moins, on voit et on choisit, et c'est souvent moins cher et plus agréable. On a l'impression que ce sont les propriétaires de logements difficiles à louer que adhère au crous pour mieux louer. Pour moi, c'est nul. Attention dans le s IUT, on propose aux étudiants des logements éloignés, mal commode, avec le repas à midi, mais ils ne peuvent pas toujours y aller, mais ils paient quand même. Méfiez-vous.
Par

Martin

- le 02 Aout 22h28
riri-2500070

20 / 20

Le crous a des inconvénients et des avantages, mais bien souvent il n'y a que peu de différences entre les logements privés et les logements étudiants!
Par

riri-2500070

- le 26 Septembre 16h30