Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Reportage logement : "On nous demande tout un t...

Reportage logement : "On nous demande tout un tas de paperasse..."

L'année universitaire et scolaire se termine et c'est l'heure pour de nombreux étudiants de trouver un logement. digiSchool média est allé à la rencontre des jeunes : ont-ils du mal à se loger ? Les loyers sont-ils trop élevés ?

Publié le 22 Juillet 2013 à 16h45 | | 3 avis

Reportage logement :

Qu'il s'agisse des lauréats du bac, des jeunes qui partent étudier loin de leur famille ou des étudiants qui souhaitent prendre leur autonomie, les vacances d'été sont propices à la recherche d'appartement pour les jeunes. Cependant, avec la crise, se loger devient de plus en plus difficile... digiSchool média mène l'enquête.

Le logement étudiant : le studio

Bien sûr qui dit "étudiant" dit "petits budgets". Pour la plupart d'entre eux les jeunes ne roulent pas sur l'or quand bien même ils bénéficient d'aides. Alors lorsqu'ils cherchent un logement, tout devient vite compliqué. Il faut scruter à la loupe le loyer, les charges, les honoraires d'agence... 1 étudiant sur deux interrogés était à la recherche d'un appartement.

Sans surprise, ce sont les studios qui sont le plus recherchés, pratique et surtout pas cher, ils constituent bien souvent le premier appartement qu'un jeune loue dans sa vie. Parmi les personnes interrogées, 36% étaient à la recherche d'un studio ou logeaient dans un studio.

"J'avais envie d'être seule pour travailler et pour mon confort, mais je n'ai pas pu prétendre à un appartement plus grand pour des raisons budgétaires" nous explique Sonia qui cherche un studio.

"J'ai choisi la colocation pour le côté convivial, je ne voulais pas être seul le soir en rentrant chez moi"

Plus l'appartement est grand, moins il intéresse les étudiants, sauf si l'étudiant choisit de faire de la colocation. Elle constitue un autre moyen de faire baisser le loyer. C'est aussi un bon moyen de fuir la solitude, surtout pour les étudiants qui viennent de loin et qui ne connaissent personne dans leur ville d'études. "J'ai choisi la colocation pour le côté convivial, je ne voulais pas être seul le soir en rentrant chez moi" nous explique Pierre.


 

Dur dur de trouver un logement

Savoir ce que l'on recherche est bien, mais trouver est mieux. En réalité, "trouver" n'est vraiment pas facile. Pour 20% des personnes interrogées c'est même vraiment compliqué. 

Légende :1 = aucune difficulté, 5 = extrêmement difficile

La plupart des étudiants interviewés invoquent tout simplement le fait qu'il n'y a pas de logements. "L'éloignement des appartements par rapport à mon lieu d'études, les agences débordées, les propriétaires qui n'acceptent pas les colocations... Toutes ces raisons font que je ne parviens pas à trouver un logement." témoigne Benjamin. 

Ils sont également nombreux à avoir constitué un dossier au Crous, pour tenter de trouver un logement en résidences étudiantes, moins cher et proche des campus, mais les réponses tardent parfois à arriver : "J'attend que le Crous me réponde, en attendant je regarde les colocs, on ne sait jamais..." Emilie a choisi la sécurité. C'est également le cas pour ceux qui sont sur liste d'attente comme Abdel : "Je suis sur une liste d'attente pour les résidences étudiantes, mais comme je ne me fais pas de faux espoirs, j'ai commencé à chercher de mon côté".

"On nous demande tout un tas de paperasse..."

Si certains ont trouvé leur logement rapidement, ils ont eu des difficultés pour y emménager comme c'est le cas de Sylvain : "Une fois l'appartement trouvé, il faut pouvoir le louer or la procédure est souvent longue et inutile. On nous demande tout un tas de paperasse..."

Bien sûr la raison numéro un qui bloque les étudiants dans leur recherche d'appartement c'est le prix des loyers. Par ailleurs, certains ne veulent pas sacrifier leur confort pour bénéficier d'un petit loyer : "Les prix sont élevés et quand je visite des appartements moins chers, je tombe dans des taudis. Je ne suis pas exigeante, mais je voudrais vivre dans un appartement sain" nous dit Aurore. Elle ajoute qu'il y a trop de logements dont le rapport qualité prix n'est pas correct.


Le prix des loyers, on en parle ?

Pour certains, prendre un appartement est impossible : "Je meurs d'envie de partir, mais vu les prix des loyers, le moins cher c'est encore chez mes parents" plaisante Maxime. Il n'est pas le seul à renoncer dans sa recherche d'appartement pour des raisons de budget. Lorsqu'on les interroge sur le prix de leurs loyers, ils sont près de la moitié à trouvé qu'il est élevé et 12% le trouve beaucoup trop cher.

Plus inquiétant, ils sont 75% a prétendre que leur loyer a augmenté dont 21% qu'il a beaucoup augmenté.

Néanmoins, 42% des répondants trouvent que le prix de leur loyer est adapté à l'appartement qu'ils louent. Cela cache en réalité une grande disparité entre les villes et les étudiants : trouver un logement pas cher et convenable à Paris relève de l'exploit, ce qui n'est pas le cas à Montpellier ou à Toulouse.

Mais le loyer, n'est pas le seul poste de dépenses en matière de logement pour les étudiants, il faut lui ajouter les charges, l'électricité, l'eau, le gaz... Beaucoup des étudiants interviewés doivent rajouter de 20 à 200 euros par mois au montant du loyer. "Les prix sont trop élevés, il y a peu de logement en location, de plus il faut presque tout le temps payer des frais d'agence, ce qui coûte très cher. Au final avec la caution, les meubles, l'électricité qui n'est pas comprise dans les charges, l'abonnement internet, le loyer.... On ne s'en sort plus." nous explique Quentin.


Alors que faut-il faire ?

Nous leur avons posé la question : selon vous, quelles mesures devraient être mises en place pour aider les étudiants à payer leur loyer ?

Ils estiment que l'on peut adapter le porte-monnaie des étudiants au loyer en jouant sur deux tableaux : les aides sociales et le prix des loyers. Pour Emilie, il faut "plus d'aides au logement ou bien des appartements réservés aux étudiants avec les charges incluses pour plus de facilité." Ils sont nombreux à être d'accord avec elle : "Il faut plus de logement pour les étudiants, en résidences universitaires ou non, avec des tarifs préférentiels" pense Quentin.

"il faut geler le plafond des loyers car les prix sont affolants et ne cessent de grimper"

"Dans certaines grandes villes, comme Paris, il faut geler le plafond des loyers car les prix sont affolants et ne cessent de grimper" pense Benjamin. Ils sont nombreux à évoquer le gel du plafond des loyers ou encore l'augmentation des aides sociales comme les APL et les bourses. 

On espère que la réforme des bourses en train de se mettre en place va exaucer une partie de leurs souhaits...

Crédits : © DOC RABE Media - Kitty - Fotolia

You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'On nous demande tout un tas de paperasse..."") AS score , C.sl' at line 1