aide les jeunes à réussir leurs examens et leur orientation

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Logement étudiant : qu'est-ce que la taxe d'ha...

Logement étudiant : qu'est-ce que la taxe d'habitation ?

Chaque année, beaucoup d'étudiantsqui ont un logement sont concernés par la taxe d'habitation. Cependant, de nombreux jeunes ne connaissent pas cet impôt. Il peut pourtant peser très lourd dans le budget étudiant.

22 Octobre 2016 à 14h00 | | 0 avis

Logement étudiant : qu'est-ce que la taxe d'habitation ?

Qu’est ce que la taxe d’habitation ?

La taxe d’habitation étudiant est un impôt dû par les personnes physiques qui occupaient un logement le 1er janvier de l’année en cours. Les étudiants sont donc aussi redevables de cette taxe.

Comment savoir si je dois payer la taxe ?

Pas d'inquiétude à avoir : vous recevrez par courrier une demande de paiement de la taxe d'habitation si vous êtes concerné. Elle arrive généralement durant le mois de septembre et doit être réglée en novembre. 

Toutefois, un étudiant n'a aucune taxe à payer dans les cas suivants :

  • Il loge dans une résidence universitaire gérée par le Crous 
  • Il loge dans une résidence affectée au logement des étudiants, dont la gestion est assurée par un organisme dans des conditions financières et d'occupation analogues à celles des Crous 
  • Il occupe une chambre meublée chez une personne qui loue ou sous-loue une partie de son habitation (la taxe est alors établie au nom du loueur pour l'ensemble du logement, y compris la pièce louée en meublé)

➜ À voir aussi : Peut-on échapper à la taxe d'habitation étudiant ?

Quel est le montant de la taxe ?

Le montant de la taxe d'habitation ne dépend pas du temps passé dans le logement, mais de la valeur locative nette du bien. La cotisation est calculée en appliquant les taux votés par les collectivités locales. Ce taux varie selon la ville, la rue et les aménagements aux alentours.

 

Peut-il y avoir des cas de plafonnement ou de remise gracieuse ?

Selon les revenus, certains étudiants peuvent bénéficier d’un plafonnement de la taxe d’habitation (selon un pourcentage).

Pour ceux ayant d’importantes difficultés financières, il leur suffit de se rendre au centre des impôts et d’expliquer leur cas : une remise gracieuse peut être opérée.

Si l'étudiant est rattaché au foyer fiscal de ses parents, il peut demander à bénéficier d'allègements de taxe en contactant son centre des finances publiques. Il doit joindre à sa demande l'avis d'imposition de ses parents.

➜ À voir aussi : Logement étudiant : le calcul de la taxe d'habitation

A noter que la taxe audiovisuelle doit être payée en même temps que la taxe d'habitation si vous avez déclaré posséder un téléviseur. Toutefois, les étudiants peuvent en être exonérés. N'hésitez pas à contacter votre centre des impôts pour leur demander, il ne vous exonérera pas d'office !

 

Comment payer la taxe d'habitation en colocation ?

Mise en situation : depuis septembre 2013, Emilie est en colocation etudiante avec 3 amies. Elles payent ensemble un loyer de 900 euros. "La première année, nous n’avons rien payé" explique-t-elle. "Mais pour cette année, nous avons contribué à mettre un peu plus d’un mois de loyer de côté, soit 300 euros chacune. Cela va permettre de payer la taxe d’habitation car nous serons désormais redevables cette année. Nous habitons dans un logement HLM de 4 chambres".

Si vous occupez à plusieurs votre logement, il est établi une seule taxe d'habitation au nom de l'un des occupants (ou 2 au maximum, solidairement responsables du paiement de la taxe dans ce cas). Les autres occupants n'ont pas à payer la taxe. Vous pouvez répartir la charge de la taxe différemment entre les colocataires, mais cela relève de la sphère privée... A vous de vous entendre avec vos colocs !

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis