Les dossiers du mois :

Rentrée décalée

N'attend pas la prochaine rentrée pour te réorienter !

➜  Voir le dossier

 

Parcoursup 2020

Calendrier, formations, nouveautés, méthodo, conseils !

➜  Toutes les clés

 

Réforme du bac 

Nouvelles matières, nouvelles modalités d'évaluation, actualités 

➜  Tout sur le Bac 2021

 

Rapport de Stage

Méthodologie étape par étape et exemples  :

➜ Voir le dossier

 

 

#digiMentor : les conseils d'orientation de Nathalie Hector, directrice du programme Grande Ecole de l'EM Lyon

 

 

 

étudier à l'étranger

 

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

 

 

Logement étudiant : les villes les plus chères

Logement étudiant : les villes les plus chères

Pour tout étudiant qui emménage dans une nouvelle ville, la recherche d'un logement est une étape primordiale. Et selon le lieu des études, le budget logement n'est clairement pas le même. Le site LocService a réalisé une étude afin de classer les villes où les logements étudiants sont les plus onéreux, et celles où ils sont les moins chers.

Publié le 28 Septembre 2015 à 17h00 | | 0 avis

Logement étudiant : les villes les plus chères

Afin de réussir ses études haut la main, tout étudiant doit bien se loger et ne pas prendre cette question à la légère. Pour cette enquête, le site LocService, spécialisé dans la (co)location entre particuliers, s'est basé sur l'état de l'offre par rapport à la demande. Il s'est concentré sur les studios, logement préféré des étudiants, et a analysé 20 villes françaises qui accueillent le plus d'étudiants.

logements

Un marché locatif contrasté

À l'évidence, le marché locatif est très tendu en Ile-de-France et à Lyon, la seconde ville de France.  Nanterre est tout particulièrement un cauchemar pour les étudiants chercheurs de location. Sans surprise, le loyer moyen (charges comprises) pour un studio parisien est de 862 euros ; de 720 euros à Nanterre et enfin, les studios lyonnais se valent à 503 euros en moyenne. 

À l'inverse, certaines villes étudiantes comme Marseille, Lille, Montpellier ou Rennes, le loyer est accessible et le marché locatif reste ouvert et détendu. Les critères non représentés mais cruciaux pour comprendre ce contraste, réside dans le budget logement moyen de l'étudiant. Si ce dernier est en accord avec les prix de location de studio, le marché est alors fluide et équilibré.

➜ Voir le dossier APL & aides au logement


Top 10 des villes étudiantes les plus chères

1. Paris (862 €)

2. Nanterre (720 €)

3. Nice (561 €)

4. Aix-en-Provence (526 €)

5. Lyon (503 €)

6. Bordeaux (497 €)

7. Montpellier (481 €)

8. Pessac (469 €)

9. Marseille (460 €)

10. Lille (446 €)

En réponse aux prix élevés dans les zones tendues, la colocation s'impose comme une solution miracle aux étudiants. Cette option pallie aussi aux manques d'offres dans les grandes villes comme Paris ou Lyon, et devient un réflexe "anticrise". Il faut cependant réussir à trouver la colocation idéale !

Voir le dossier Logement Etudiant : tout savoir sur la location !