Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Mon logement étudiant : l'hôtel

Mon logement étudiant : l'hôtel

Publié le 02 Avril 2012 à 10h02 | | 0 avis

Mon logement étudiant : l'hôtel

Dans notre pays, il y a un manque important de logements universitaires étudiants. Certains ont pour solution celle de faire appel au domaine privé, avec un loyer supérieur à celui des logements universitaires. Corentin est un étudiant en médecine et il a vécu pendant plusieurs semaines au sein d’un hôtel, face à la pénurie de logements : il témoigne.

As-tu effectué une demande de logement auprès du CROUS ou un autre organisme ?

« J’avais fait une demande de logement lorsque j’avais complété mon dossier social étudiant mais, avec les revenus de mes parents, c’était compliqué. Ma demande a été refusée et plutôt que de m’orienter vers le domaine privé, j’ai préféré attendre. Cependant, à une semaine de la rentrée, tous les logements proches de l’université étaient pris. Ma dernière solution a donc été l’hôtel, situé à proximité, à 35 euros la nuit. »


Comment as-tu vécu durant ton long séjour dans un hôtel ? Quel est le coût de ce long séjour ?

« C’était difficile, je ne bénéficiais pas de bourse, ni d’aucune aide autre celle de mes parents. Ils payaient la chambre et tous les frais d’un étudiant. Le midi, je mangeais au restaurant universitaire et le soir un sandwich ou un plat froid, car il n’y avait pas de four à micro-ondes dans la chambre. Je suis resté près de 2 mois dans cette chambre d’hôtel, avant d’obtenir un logement privé, un peu plus éloigné de l’université que la chambre. Mes parents ont dépensé près de 1200 euros par mois, rien que pour le logement et l’alimentation : un budget élevé ! »


N’y avait il pas d’autres solutions que de vivre dans un hôtel ? Quelle est ta situation aujourd'hui ?

« Je n’avais pas trouvé d’autres solutions. Celle-ci devait être provisoire, une semaine au maximum, mais il n'y avait aucune annonce pour un logement à proximité. Sinon c’était à plusieurs kilomètres de mon lieu d’étude. Je m’étais renseigné pour la colocation mais je n’aime pas vivre avec des inconnus, je n'ai pas confiance. Depuis, ma situation s’est améliorée, je vis dans un logement que je peux considérer normal : un studio, où je ne suis plus obligé de manger un repas froid le soir. »

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis