Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Reportage : un logement étudiant pour prendre ...

Reportage : un logement étudiant pour prendre son indépendance... et ses responsabilités

En cette rentrée 2013, vous êtes de nombreux étudiants à avoir passé l'été, à la recherche d'un logement pour ce début d'année scolaire. L'équipe digiSchool média est partie à votre rencontre afin de recueillir vos impressions sur vos logements. 

Publié le 24 Septembre 2013 à 17h33 | | 0 avis

Reportage : un logement étudiant pour prendre son indépendance... et ses responsabilités

 

Des étudiants en quête d'indépendance

De nombreux étudiants effectuent actuellement leur rentrée scolaire et, généralement, les études supérieures riment avec premier logement. En effet, vous etes nombreux à avoir pris un logement pour vous rapprocher du lieu de vos études, et par là-même pris votre indépendance. 

C'est le cas de Jonathan, qui a pu emménager dans son nouvel appartement il y a une semaine : "C'est la première fois, je suis content. J'ai pris ce logement car j'habite à 32 km de mon université, donc c'est plus pratique, mais aussi parce que je suis quelqu'un de nature solitaire. Maintenant je suis au calme et c'est un bon moyen pour réflechir à ce qui se joue autour de nous. Les responsabilités que cela engendre ne représentent pas un obstacle pour moi, bien au contraire, c'est la vie." 

Sylvia, une étudiante italienne en échange ERASMUS, nous explique pourquoi elle a préféré vivre seule dans son appartement : "J'aime bien avoir mon espace, mon intimité, mais aussi avoir des responsabilités, c'est ça l'indépendance. L'année dernière j'étais en résidence étudiante, nous avions une chambre et la cuisine était en commun avec les douches, je prefère mon logement individuel". 

 

"Les responsabilités que cela engendre ne représentent pas un obstacle pour moi, bien au contraire, c'est la vie."


Comment les étudiants trouvent et financent leur appartement ?

Si de nombreux étudiants parviennent à leur indépendance en quittant le foyer familial, il n'en demeure pas moins que de nombreuses difficultés se dressent sur leur chemin. 

D'une part, trouver un logement est parfois difficile lorsque l'on est étudiant, raison pour laquelle nombre d'entre eux vivent en résidence étudiante et parfois en résidence privée. Plamen, un étudiant bulgare, a dû passer par une résidence privée afin de pouvoir se loger. "J'ai cherché un logement sur internet, et je n'ai pu trouver que cette résidence privée, même si le loyer de 689 euros est élevé".  Jonathan, quant à lui a été plus chanceux, il explique : "j'ai trouvé ce logement par l'intermédiaire de ma mère, qui a des amis propriétaires et qui ont accepté de me louer ce studio".

En ce qui concerne le paiement des loyers, la plupart ne s'en sortiraient pas sans l'aide financière de leurs parents, les bourses étant insuffisantes. Sylvia nous explique ainsi "je paie 420 euros, c'est très cher par rapport à l'Italie. Je bénéficie d'une bourse mais mes parents m'aident sinon je ne pourrais pas payer".  

 

"Je bénéficie d'une bourse mais mes parents m'aident sinon je ne pourrais pas payer"


La colocation, une façon conviviale d'économiser ?

Beaucoup d'étudiants recherchent des colocations dans le but, d'acquérir un logement qui soit à la fois spacieux et bon marché. Mais en plus, de ces deux aspects non négligeables, nombre d'étudiants préconisent les colocations pour leur ambiance conviviale.

Laura nous a confié les raisons pour lesquelles elle a choisi de vivre en colocation : "On paie 300 à 450 euros, ce qui permet d'économiser pas mal, mais je n'ai pas fais de demande d'APL car, si je l'avais fait la demande, mes parents ne pourraient plus bénéficier des allocations familiales". Elle poursuit en nous évoquant les bons côtés de cette colocation ainsi que les quelques inconvénients qui pourraient y subvenir  : "j'ai emménagé fin août, pour le moment tout va bien. Tu fais ce que tu veux, t'es libre ! Mais il y a aussi quelques inconvénients, il faut tout faire, gérer le budget, les autres colocataires... Mais bon c'est la vie en communauté !".

Mais pour certains, la colocation ne présente pas forcément des avantages comme nous l'a rapporté Jonathan " Ca peut être sympa, mais plus avec un ami, et encore ... je ne sais pas si je serais capable de vivre en colocation. Je n'aime pas que l'on impose des règles, et surtout même si cela peut paraître égoïste, je n'aime pas devoir m'adapter aux autres". 

 

"Tu fais ce que tu veux, t'es libre ! [...] mais il y a quelques inconvénients, il faut tout faire : gérer le budget, les autres colocataires... Mais bon c'est la vie en communauté"


Le logement intergénérationnel 

Le logement intergénérationnel, c'est quoi ? Il s'agit tout simplement d'une personne âgée qui propose à un étudiant d'être hébergé à son domicile, en échange de certains services. Cette formule peut être avantageuse pour un étudiant car les loyers sont bien moins élevés que ceux du marché de l'immobilier, mais il permet aussi à la personne âgée de sortir de son isolement. 

Ainsi certains étudiants envisagent ce type de logement comme étant une alternative à la crise du logement. C'est le cas de Laura qui explique "si j'avais pas trouvé mon logement actuel, c'est ce que j'aurais fait. En plus ça nous permet d'apporter de la joie à une personne âgée dont les enfants sont partis faire leur vie."

Mais si certains envisagent le logement intergénérationnel comme une solution pour trouver un logement, pour d'autres cette option est tout simplement inconcevable. En effet, après avoir pris son indépendance en quittant le cocon familial, il est difficile pour certains de s'imaginer vivre avec une personne âgée. Jonathan explique : "On doit le respect aux personnes âgées, mais je pense que nous pouvons leur apporter un peu de bonheur en s'investissant au sein d'association, en travaillant de façon bénévole. Personnellement je ne me vois pas du tout vivre avec une personne âgée. Je veux être libre et indépendant." 

"Ca nous permet d'apporter de la joie à une personne dont les enfants sont partis faire leur vie"

Crédit photo : © dashadima - Fotolia.com

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis