Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Logement étudiant : UFC-Que Choisir porte plai...

Logement étudiant : UFC-Que Choisir porte plainte contre les faux agents immobiliers

Depuis plusieurs années, il existe des vendeurs de listes de petites annonces de logement. Ils ont pour principale cible les étudiants. Déjà jugés en 2010, ils continuent toujours leurs abus.

Publié le 29 Aout 2012 à 14h42 | | 2 avis

Logement étudiant : UFC-Que Choisir porte plainte contre les faux agents immobiliers

L'association UFC-Que Choisir a donc décidé de porter plainte contre 13 enseignes. MediaEtudiant.fr vous explique pourquoi.

 

Qu'est-ce qu'un vendeur de listes ?

Un "vendeur de listes" n'est ni un agent immobilier ni un support de diffusion d'annonces. Il commercialise des listes de petites annonces de biens immobiliers à louer. 

Ces petites annonces sont disponibles dans les journaux et les sites spécialisés, comme celles des particuliers ou des agences. Même ressemblance : il est toujours mentionné des frais d'honoraires. Les marchands avancent donc masqués, puisqu'ils ne peuvent en réalité faire des visites ou offrir un bien en location.

En reprenant des annonces déjà existantes, un marchand ne fait rien de répréhensible. Cependant, il demande aux étudiants de venir dans sa "boutique" pour se faire payer des prestations qu'il ne fournira pas.

 


UFC-Que Choisir dépose une plainte

En 2010, la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes prononce déjà quelques sanctions envers cette profession.

Cependant, après une enquête dans 11 villes universitaires de l'UFC, les résultats paraissent toujours aussi accablants :

  • biens non disponibles
  • biens non pertinents
  • confusions avec la profession d'agents immobiliers
  • prestations non fournies

L'association de consommateurs UFC-Que Choisir a donc décidé de déposer plainte contre 13 enseignes de marchands de listes.

Quelles sont les enseignes accusées ?

Les enseignes accusées pour "pratiques commerciales trompeuses et encaissement anticipé" sont : Ancea, APL Location, Casa Immo, Chaîne des propriétaires et des particuliers, Directe Location Bordeaux, Directe Location Dijon, Git'Immo, MIL'IM Lyon, MIL'IM Strasbourg, Pan Euro Nord, Pan Euro Sud, Service Location, Top Immo 59.

 


222 euros pour une liste de 28 annonces

Selon l'UFC-Que Choisir, une liste de 28 annonces coûte en moyenne 222 euros. Ces frais seraient dus aux "états des lieux" et aux "visites". Légalement, on ne peut pas facturer ceci à un locataire.

De plus, 16 établissements sur 18 exigent un paiement avant l'exécution de leur obligation, ce qui est illégal.

La perle de la "meilleure boutique" va tout de même à Ancea. Elle a fourni une liste de 3 annonces pour seulement... 450 euros.


Lisez aussi...

Crédits photo : © Sebastian Duda - Fotolia.com

Les avis sur cet article
bertrache

20 / 20

Le chapeau de l'article est à s'arracher les cheveux ! Les marchands de listes ne sont pas interdits, sinon le problème serait réglé depuis longtemps. Les vrais problèmes que pose, à raison, l'UFC, sont mieux décrits dans le corps de l'article : confusion avec les prestations d'agents immobiliers, exigence d'un paiement avant d'avoir la liste... et disponibilité des biens. Sur ce dernier point, il faut aussi reconnaître que les propriétaires sont parfois négligents et n'avertissent pas le marchand quand le bien a été loué... Pour répondre à @Mariam, il faudrait démontrer un préjudice découlant directement d'une infraction... en l'occurrence, la prestation a été rendue, la liste contenait (au moins ^^) un bien disponible, et tu as trouvé un appartement. Sauf à donner du grain à moudre au marchand pour se défendre, je ne vois pas bien à quoi servirait ta jonction au dossier ?
Par

bertrache

- le 31 Aout 10h45
Mariam

20 / 20

Si on a trouvé un appartement avec Direct Location Bordeaux, est-il possible de pouvoir faire quelque chose?
Par

Mariam

- le 29 Aout 15h16
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis