Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

7 éléments à vérifier quand vous choisissez...

7 éléments à vérifier quand vous choisissez une assurance habitation

Si vous vous apprêtez à louer un appartement, vous devez obligatoirement souscrire à une assurance habitation. La majorité des assurances « multirisques » ont pour but de couvrir vos biens en cas de sinistre et votre responsabilité dans le cas où vous seriez involontairement responsable d’un incident. digiSchool dresse le tableau des éléments à ne pas négliger lorsque vous souscrivez votre contrat d'assurance habitation.

Publié le 24 Juin 2017 à 10h00 | | 0 avis

7 éléments à vérifier quand vous choisissez une assurance habitation

1. Quelles sont les garanties dont vous avez besoin ?

Cette question est la première à vous poser avant de signer votre contrat. Le prix de votre assurance dépend, en effet, du montant des biens que vous voulez assurer et de la configuration de votre logement.

Dans une assurance multirisques, vous serez d’emblée assuré contre les différents sinistres qui peuvent arriver (incendie, inondation, cambriolage, etc.) mais vous devrez faire une estimation de vos biens pour être correctement indemnisé en cas de dommages. Une bonne estimation vous permettra de payer un prix raisonnable au vu du montant que représentent vos biens. Si vous surestimez vos biens, vous risquez de payer cher votre contrat pour rien mais, si vous les sous-estimez, vous risquez d’être lésé en cas de sinistre.

 

2. Le montant de la franchise

Le montant des franchises est un élément qu’il faut impérativement prendre en compte lors de la souscription de votre contrat.

Pour rappel, la franchise est une somme incompressible définie dans votre contrat qui sera à votre charge en cas de sinistre. Plus la franchise est élevée, plus le montant minimum que vous aurez à payer en cas de dégâts sera élevé et moins le contrat sera cher. L’inverse est également vrai, moins la franchise est élevée et plus le contrat est onéreux.

Il vous faut donc faire un point très précis sur les formules qui correspondent le plus à votre profil, sans quoi les montants que vous devrez régler pourraient très vite s’envoler.

 

3. Savoir lire entre les lignes pour pouvoir vérifier les garanties

Vous avez souvent l’impression que toutes les assurances se valent et, pourtant, rien n’est moins vrai.

Dans le cas d’un incendie par exemple, la plupart des assurances couvrent le dégagement accidentel de fumée mais elles sont beaucoup moins nombreuses à couvrir les dégâts liés à un dégagement de chaleur (fer à repasser qui reste branché par exemple). Il vous faut donc étudier attentivement et dans les détails les conditions générales pour savoir ce qui est pris et ce qui est pris en charge par votre contrat, et ce qui ne l'est pas...

➜ A lire : 8 conseils pour récupérer sa caution

 

4. Dans le cas d’une colocation, les démarches sont-elles les mêmes ?

Si vous vous apprêtez à emménager en colocation, vous devez bien évidemment souscrire une assurance habitation mais les modalités sont quelque peu différentes.

Au moins l’un des colocataires doit souscrire une assurance pour pouvoir couvrir le logement contre les risques locatifs (incendie, dégâts des eaux, etc.). Les autres locataires ne sont pas forcés d'y souscrire mais faites bien attention à ce que les biens de tout le monde soient assurés : certains assureurs ne couvrent que les personnes déclarées dans le contrat. Dans le cas d’un cambriolage, seules les personnes renseignées seront alors indemnisées.

 

5. Qu’est-ce qui est pris en charge par votre responsabilité civile ?

Pour rappel, l’assurance responsabilité civile vous permet de dédommager des tiers qui ont subi des dommages qui vous sont directement ou indirectement imputables. Il est très important de vérifier les conditions d’application de votre responsabilité civile sans quoi vous pourriez être amené à payer de lourds frais en cas d’incident.

Comme pour votre contrat multirisques, il convient de vérifier certains points avant de souscrire et ne pas avoir de mauvaises surprises : quelles sont les personnes prises en charge, quelles sont les franchises et les limites des garanties prévues ?

 

6. La garantie protection juridique vous est-elle proposée ?

Aujourd’hui, la plupart des assurances habitation propose cette protection juridique. Cette assistance peut se révéler très précieuse si vous avez besoin de défendre vos intérêts devant la justice et obtenir des indemnisations pour les préjudices subis.

Dans le cadre de l’assurance habitation, votre garantie protection juridique peut vous permettre de faire valoir vos droits lors d’un sinistre, face à une tierce personne. Elle peut également vous permettre d’être défendu dans le cas ou vous seriez poursuivi.

 

7. Que faire avant de signer ?

Avant de signer n'importe quel contrat que ce soit, prenez votre temps et ne vous précipitez pas. Il est de très bon ton de demander plusieurs devis à différentes compagnies d’assurances.

Une fois que vous avez obtenu ces devis, n’hésitez pas à vous pencher sur les conditions générales et découvrir ce qui n’est malheureusement pas toujours dit très explicitement. Enfin, de très bon sites internet comparent les différents contrats qui sont proposés aux étudiants. Ces sites sont souvent de très bons conseils et pourront vous aider dans votre choix.

➜ Voir le dossier Logement Etudiant : tout savoir sur la location

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis