Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Les risques financiers de la colocation

Les risques financiers de la colocation

Le principal intérêt de la colocation est financier : partager un loyer permet en effet de réduire les coûts, encore plus si les courses ou produits d’entretiens sont également partagés. Néanmoins, de nouveaux risques financiers peuvent également apparaître, et il vaut mieux les prendre en considération !

Publié le 25 Juillet 2017 à 10h15 | | 0 avis

Les risques financiers de la colocation

Le risque de départ d’un colocataire

C’est le principal risque et celui pour lequel il faut se mettre d’accord avant de signer un contrat : que se passe-t-il lorsque l’un des colocataires quitte l’appartement ? Le plus simple est bien entendu de trouver rapidement un colocataire immédiatement après ce départ, mais c’est loin d’être la solution la plus fréquente ! Dans les accords passés avec le propriétaire, on trouve le plus souvent deux cas de figure :

  • Le loyer de chaque colocataire est fixe et indépendant de tout départ : c’est le cas de figure qu’il faut viser, afin de ne pas craindre les conséquences d’un éventuel départ et ne pas se retrouver pressé de retrouver un colocataire.
  • Les colocataires doivent se partager le loyer en fonction de leur nombre : une situation dangereuse, qui peut mettre dans une situation difficile les personnes qui restent, voir, dans le pire des cas, mettre tout le loyer sur les bras d’une seule personne si elle choisit de rester.

➜ La colocation a ses avantages...

 

Les détériorations de la part des autres

Pour rappel, votre caution ne vous sera rendu que si vous rendez l’appartement en parfait état. C’est la raison pour laquelle un état des lieux est nécessaire, en notant chaque détail et en prenant des photos. C’est également la raison pour laquelle vous risquez de payer encore plus les dégâts éventuels causés par vos colocataires : toute dégradation pourra être retenue contre vous, et servir de prétexte pour vous faire payer en plus ou retenir votre caution. Une seule solution : signalez dès que possible ce qui est important, et réglez avec vos colocataires ce qui l’est moins.

➜ ...mais aussi ses inconvénients

 

Les coûts du quotidien

Il est fréquent que des colocataires se partagent diverses dépenses du quotidien, comme par exemple la nourriture (en particulier les condiments) ou les produits d’entretien (qui concernent tout le monde). Néanmoins, il est important de faire les comptes et de vérifier les dépenses de chacun, afin d’être certain qu’aucune personne ne paye plus que les autres de manière significative. Dans le cas contraire, vous risquez de vous retrouver avec des dépenses que vous n’avez pas anticipé, une situation compliquée si votre budget est réduit.

➜ Revenir au dossier : Astuces et conseils pour réussir sa colocation étudiante

digiSchool a sélectionné pour vous
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis