Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Que faire si votre appartement est trop petit ?

Que faire si votre appartement est trop petit ?

Rares sont les étudiants à pouvoir vivre dans autre chose qu'un studio. Posséder une chambre séparée est déjà considéré comme un privilège. Si certains studios sont agréables, d'autres sont parfois franchement trop petits... Voici des signes pour s'en rendre compte.

Publié le 21 Juin 2017 à 19h00 | | 0 avis

Que faire si votre appartement est trop petit ?

L'importance d'un logement décent

Votre placard vous sert aussi de chambre ? Vous pouvez faire la cuisine et prendre une douche tout en regardant la télé ? Vous évitez d’inviter un ami de peur d’être trop serrés ? Votre appartement est clairement trop petit pour vous. Si vous avez choisi ce type de logement peu accommodant en raison de petit budget et/ou de proximité avec votre lieu d'études, repensez-y à deux fois.

En effet, Non seulement un minimum de confort de vie et surtout de sommeil est primordial pour votre santé, et par extension pour vos capacités à réviser et à réussir vos partiels. Tout est lié !

Une bonne hygiène de vie, liée à un épanouissement dans son logement influent bénéfiquement sur le moral, le physique et donc vos capacités de concentration, de mémoire, d'endurance, etc.

 

Et si vous changiez de logement étudiant ?

Heureusement, d'autres options s'offrent à vous quand il s'agit de logements étudiants. Il n'existe pas que des studios-studettes, même à Paris ! vVous pouvez envisager ou au moins vous renseigner sur ces alternatives de logement à petit budget :

  • La colocation

L'option idéale pour partager tous les frais : loyer, charges, courses... et vous ne serez pas seul en cas de pépin ou de coup de blues. Ne craignez pas les colocations nombreuses, car plus on est de fous plus on rit ! Il faut par contre savoir vivre ensemble et faire des compromis.

➜ Coup de pouce : 8 moyens de trouver un logement étudiant rapidement

  • La chambre chez l'habitant

Vous disposez de toutes les commodités d'un appartement ou d'une maison tout en ayant votre espace personnel. Il s'agit d'une coloc' avec votre nouvelle famille en quelque sorte, ce qui possède des avantages comme des inconvénients si votre but était de ne plus vivre avec des parents... A réfléchir.

  • La résidence universitaire

Vous pourrez avoir une chambre, une salle de bain et une kitchenette bien souvent, ce qui reste plus accommodant qu'une chambre de bonne sous les toits. De plus, vos voisins de palier seront étudiants comme vous.

  • La sous-location

Les coûts sont d'autant plus diminués que dans une colocation classique, et vous avez une chambre, inoccupée pendant un temps déterminé. Certaines sous-loc' ne sont pas déclarées, ce qui est interdit par la loi car le propriétaire doit avoir donné son accord. Faites attention dans vos recherches.

➜ Voir le dossier Logement Etudiant : tout savoir sur la location