Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Travail à temps partiel : ce qu'il faut savoir...

Travail à temps partiel : ce qu'il faut savoir sur les jobs étudiants

Pour payer vos études ou simplement arrondir vos fins de mois, vous avez décidé de trouver un job étudiant. Pas facile de concilier études et petit boulot, mais avec un peu d'organisation et de motivation, vous devriez y arriver ! Avant de vous lancer, digiSchool vous dit tout ce qu'il faut savoir sur ce type d'emploi à temps partiel.

Publié le 23 Février 2017 à 17h50 | | 0 avis

Travail à temps partiel : ce qu'il faut savoir sur les jobs étudiants

Le statut d'étudiant salarié

Si vous occupez un emploi pendant vos études, vous pouvez bénéficier du statut d'étudiant salarié, à condition d'effectuer au moins 60 heures par mois ou 120 heures par trimestre, durant toute l'année universitaire. Cela correspond à un temps de travail d’entre 10 et 15 heures par semaine.

Grâce à ce statut, vous pouvez adhérer au régime général de la Sécurité Sociale et ainsi être exonéré de l'affiliation à la Sécurité Sociale étudiante. Pour cela, il vous faudra présenter vos trois derniers bulletins de salaire ainsi que votre contrat de travail, lors de l'inscription administrative à l'université. Si vous avez déjà payé cette cotisation, vous pouvez vous la faire rembourser en adressant une copie de votre contrat de travail à la Caisse Primaire d'Assurance Maladie la plus proche de chez vous.

➜ À Lire : Les secteurs qui recrutent des étudiants !

 

Le temps de travail à temps partiel

Il n'existe pas de contrat étudiant spécifique. Cependant, un temps de travail à temps partiel correspond à une durée de travail inférieure à la durée légale du travail, soit 35 heures par semaine, ou à défaut, inférieure à la durée de travail établie dans l'entreprise. Les horaires que vous devez accomplir doivent être mentionnés dans un contrat de travail, tout comme vos missions et votre rémunération.

 

Le salaire à temps partiel

Quel que soit l'emploi que vous exercez, votre rémunération doit être au moins égale au SMIC (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance), c'est à dire 9,76 euros brut de l'heure. Votre salaire dépendra bien entendu de l'entreprise pour laquelle vous travaillez, mais aussi de vos qualifications. Quoiqu'il en soit, n'hésitez pas à négocier votre salaire ou les avantages qu'offre l'entreprise : indemnités de frais de transport, chèques déjeuner, comité d'entreprise...

➜ Voir aussi : Les Jobs étudiants qui payent le mieux !

 

Les impôts

Si vous avez moins de 25 ans, vous pouvez être rattaché au foyer fiscal de vos parents et ainsi bénéficier d'une exonération d'impôt sur le revenu, dans la limite de trois SMIC mensuels par an.

Cependant, cette exonération a un inconvénient : en effet, vous devrez soustraire le montant exonéré, de vos revenus imposables, ce qui risque de vous faire basculer sous le seuil de revenus nécessaires à l'obtention de la prime pour l'emploi.

À vous de voir quel choix sera le plus avantageux pour vous. N'hésitez pas à faire le calcul.

 

Les bourses en plus d'un Job étudiant à temps partiel ?

Sachez qu'il est tout à fait possible d'occuper un emploi étudiant et de continuer à percevoir une bourse. Cependant, le montant de vos revenus imposables étant plus élevé, vous percevrez certainement une somme moins importante. Pour plus d'informations sur les barèmes d'attribution, rendez-vous sur le site du CNOUS.

 

Une dispense d'assiduité pour les cours

Renseignez-vous auprès de l'établissement où vous suivez votre formation car, aujourd'hui, beaucoup d'universités proposent à leurs étudiants salariés un aménagement des horaires, ainsi qu'un système de notation basé uniquement sur l'examen final. Cependant, il vous faudra fournir beaucoup de travail personnel pour rattraper les cours que vous ne pourrez pas suivre.

Certaines universités vont plus loin encore, en offrant la possibilité aux étudiants salariés d'étaler leurs études, en faisant par exemple, votre dernière année de Master en deux ans.

 

Exemples de jobs à temps partiel

De nombreux emplois peuvent être exercés à temps partiel. Voici quelques exemples :

  • Assistant d'éducation/pédagogique
  • Livreur
  • Caissier
  • Agent de sécurité
  • Baby-sitter
  • Professeur en soutien scolaire
  • Hôte/hôtesse en événementiel
  • Animateur de loisirs
  • Serveur
  • Équipier fast-food
  • Vendeur

 

Trouver un Job étudiant à temps partiel peut-être un bon moyen d'arrondir vos fins de mois et de couvrir vos frais d'étudiant ! Faites attention de faire la part des choses en ne délaissant pas vos études et tout se passera bien ! Bonne chance !