Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Être étudiant et réserviste dans l’armée,...

Être étudiant et réserviste dans l’armée, c’est possible !

Si vous ne le savez pas encore, sachez que vous pouvez tout à faire choisir de vous engager au service de la protection des Français en parallèle de vos études ! En effet, chaque année, de nombreux étudiants font le choix de devenir réserviste pour renforcer les rangs de l’armée quelques jours par an. Comment faire ? On vous éclaire.

Publié le 08 Mars 2017 à 10h30 | | 1 avis

Être étudiant et réserviste dans l’armée, c’est possible !

Qu’est-ce qu’un réserviste dans l’armée ?

Un réserviste dans l’armée est un citoyen qui se porte volontaire pour renforcer les armées sur son temps libre. Celui-ci remplit les mêmes missions que n’importe quel autre militaire d'active.

La réserve des forces armées françaises est composée de deux grands groupes distincts :

  • La réserve opérationnelle dans laquelle on retrouve la gendarmerie, l’armée de terre, l’armée de l’air et la marine.
  • La réserve citoyenne, quant à elle, vise à maintenir et à renforcer le lien armée/société civile. Vous êtes en charge de communiquer et sensibiliser le public.

➜ À voir aussi : 7 bonnes raisons de s'engager dans l'armée

 

Quelles sont les conditions à remplir pour devenir réserviste ?

Pour vous engager dans la réserve militaire, vous devez nécessairement :

  • Être volontaire.
  • Être de nationalité française.
  • Être âgé de 17 ans au moins.
  • Être en règle au regard des obligations du service national.
  • Ne pas avoir été condamné soit à la perte de vos droits civiques ou à l'interdiction d'exercer un emploi publique, soit à une peine criminelle, soit à la destitution ou à la perte du grade dans les conditions prévues par le code de justice militaire.
  • Posséder l'ensemble des aptitudes requises, notamment physiques.

Pour souscrire un engagement à servir dans la réserve opérationnelle, vous devez absolument avoir déjà effectué votre journée Défense et citoyenneté (JDC).

➜ Pour aller plus loin : Comment valoriser son job étudiant sur votre CV ?

 

Si toutes ces conditions sont réunies, vous serez convoqué à une formation sur deux semaines environ, la FMIR (formation militaire initiale du réserviste), et un entraînement spécifiques qui dépendent de la branche que vous choisissez.

 

S’engager dans la réserve opérationnelle, ça consiste en quoi exactement ?

La réserve opérationnelle se fait pendant la période de congés des réservistes, donc pendant vos vacances en tant qu’étudiant. C'est la structure à laquelle vous êtes rattaché qui vous convoque avec les détails des activités. Vous n'avez pas d'obligation légale de vous porter volontaire à chaque entrainement mais, si vous vous êtes engagé, c'est que vous êtes prêt à répondre présent lorsqu'on vous propose des activités ou des missions.

L’objectif est de renforcer les rangs en fonction des besoins. Vous signez un contrat d’une durée d’un à cinq ans selon la branche choisie et vous bénéficiez d’une rémunération qui dépend du nombre de jours, des activités réalisées et bien sûr de votre grade. En moyenne, les réservistes renforcent les armées 25 jours par an.

➜ Voir le dossier : Tout savoir sur les jobs étudiants

 

Selon le site du gouvernement, les missions du réserviste consistent à :

  • apporter un renfort temporaire aux forces armées en particulier pour la protection du territoire national (Sentinelle, Vigipirate) et dans le cadre des opérations conduites à l’extérieur ;
  • participer au service quotidien des unités (patrouille de surveillance, dispositifs de recherche, missions de sécurité publique ou de lutte contre la délinquance...) ;
  • secourir des populations sinistrées lors de catastrophes naturelles, accidentelles ou provoquées ;
  • donner une expertise dans des domaines où l’armée connaît des besoins ponctuels.

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur la réserve militaire, n’hésitez pas à vous rapprocher du Centre d'Information et de Recrutement des Forces Armées (CIRFA) le plus proche de chez vous.

Les avis sur cet article
Fireweil

20 / 20

Super documents d'information !
Par

Fireweil

- le 19 Aout 00h37