Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Quels sont les avantages et inconvénients d'un...

Quels sont les avantages et inconvénients d'un job étudiant ?

De plus en plus de jeunes concilient leurs études avec un job étudiant pour financer leur année. Certes, travailler à côté des études est très bénéfique, mais il faut aussi penser à tous les sacrifices. Avant de vous lancer dans une recherche d'emploi, il est important de peser le pour et le contre. Retrouvez 4 avantages et 4 inconvénients d'avoir un job étudiant !

Publié le 22 Février 2017 à 11h20 | | 0 avis

Quels sont les avantages et inconvénients d'un job étudiant ?

Quels sont les avantages d’un job étudiant ?

Si les étudiants sont de plus en plus nombreux à prendre un job étudiant, c'est pour ses nombreux avantages non négligeables.

1. Vous gagnez de l’argent. L’avantage qui paraît le plus évident est le salaire ! En se faisant un peu d’argent avec un job étudiant, vous pourrez plus facilement payer votre loyer et vos études, ou tout simplement vous faire plaisir.

2. Vous êtes plus indépendant. Travailler à côté de ses études signifie que vous ne dépendez plus de vos parents financièrement… un premier grand pas vers l’indépendance !

3. Vous ajoutez une ligne à votre CV. Avoir un job étudiant est également un plus sur votre CV. Quel que soit le type d’emploi que vous effectuez, c’est toujours une expérience professionnelle supplémentaire à mettre en avant le jour d’un entretien.

3. Vous constituez votre réseau professionnel. Le fait d’avoir un travail vous sert également à créer des relations qui pourront vous servir plus tard. Même si votre job étudiant ne correspond pas à la profession que vous souhaitez exercer plus tard, toute relation est bonne à prendre, et ça ne pourra que vous être bénéfique.

➜ À voir aussi : 5 raisons d’avoir un petit boulot à côté de ses études

 

Quels sont les inconvénients d’un job étudiant ?

Travailler à côté de ses études présente également certains désavantages et des effets négatifs.

1. Vous disposez de moins de temps libre. Accepter un job étudiant c’est forcément renoncer au temps libre que vous disposez. Fini les sorties entre amis tous les soirs, il va falloir faire des sacrifices !

2. Vous consacrez moins de temps au travail personnel. Comme vous avez moins de temps libre, vous avez moins de temps pour travailler et réviser vos cours. Un job étudiant a tendance à faire diminuer les notes des étudiants et à réduire leurs chances de réussite aux examens...

3. Vous êtes plus fatigué. Un travail apporte aussi son lot de fatigue ! Supporter au quotidien un rythme soutenu entre les études et le travail étudiant n’est pas donné à tout le monde. Il faut savoir gérer votre sommeil.

4. Vous êtes plus stressé. Pour certains étudiants, la pression du travail est difficile à supporter, en plus de celle des cours, et le stress prend le dessus. Si vous êtes de nature angoissé, attendez peut-être l'été pour vous consacrer entièrement à un job étudiant !

➜ À voir aussi : Comment concilier job étudiant et études ?

 

Quelle est la conclusion à tirer ?

La décision de prendre un job étudiant repose principalement sur des critères personnels. Certains vont penser que les avantages en valent la peine, d’autres que les inconvénients sont trop nombreux. Si vous pensez sérieusement à prendre un job étudiant à côté de vos études supérieures, attendez peut-être un semestre pour vous rendre compte de la charge de travail que vos professeurs vous donnent.

N’oubliez pas que le job étudiant doit être considéré comme une situation provisoire. Si vous n’arrivez plus à gérer le rythme, rien ne vous empêche de mettre un terme à votre contrat étudiant. Votre recruteur ne vous en voudra pas si vous lui expliquez clairement votre situation.

➜ Voir le dossier : Tout savoir pour trouver un job étudiant