Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

L'intérim pendant les cours : témoignage

L'intérim pendant les cours : témoignage

Publié le 03 Aout 2011 à 00h00 | | 0 avis

L'intérim pendant les cours : témoignage

"Étant étudiant, j'ai été confronté à une problématique financière." Voilà la raison pour laquelle Mathieu a vite voulu trouver un emploi, ne serait-ce qu'à temps partiel, pour financer ses études. Son choix s'est vite tourné vers l'intérim. Témoignage.

L'interim pour financer ses études

"J'ai préféré me tourner vers l'intérim plutôt que vers le CDI à temps partiel. Je préfére travailler ponctuellement, et de façon intensive. Je me suis donc inscrit dans une agence, qui m'a très rapidement proposé diverses missions d'inventaire."

L'intérim et les missions d'inventaire:

"L'inventaire a des avantages : c'est un travail de nuit, donc mieux rémunéré et compatible avec un emploi du temps étudiant, le transport était compris dans l'offre (un bus était affrété par l'agence pour que tous les étudiants arrivent en même temps sur le lieu de travail)."

"Cependant c'est un travail très fatiguant. On finit vers 2/3h du matin et quand on a cours le lendemain c'est dur ! Avec l'utilisation des scanners, on est surveillé en permanence, puisque le lecteur indique en temps réel le nombre de produits scannés/heure."

Les inventaires n'ont lieu que pendant 2 périodes de l'année (Début d'année et/ou milieu d'année), ce qui pousse à un grand nombre de la part des étudiants qui ne peuvent pas s'engager sur une longue période, entre les cours, les révisions, et les examens.

L'interimaire et la distribution de journaux:

"Pour le reste de l'année j'ai postulé sur internet, et j'ai été recruté pour un poste de distribution du journal gratuit « Métro »; la-encore ces missions sont très courtes (généralement de 9h à 11h30), et c'est un travail « facile »."

"Il suffit de proposer le journal, avec le sourire aux passants. Le contact n'est pas toujours facile avec ces derniers : ils ne sont pas toujours très compréhensifs".


L'intérim chez les étudiants

"Même si ces expériences ne sont pas hyper intéréssantes, elles m'ont permis de gagner une bonne centaine d'euros en quelques mois. C'est toujours un plus."

Ils sont de milliers comme Mathieu, chaque année, à prouver que l'intérim est un bon plan étudiant.

Les jobs d'été en intérim sont également envisageables pour toutes celles et ceux qui pensent à l'intérim pour financer leurs études ou pour éviter d'avoir à postuler dans une entreprise et se voir refuser leur candidature par manque d'expérience.

Témoignage d'un étudiant postier en intérim.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis