Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Chiffres-clés : les étudiants et les petits b...

Chiffres-clés : les étudiants et les petits boulots

Nombreux sont les étudiants à devoir travailler pendant leurs études. Quel est l’impact de ces petits boulots sur leur parcours ? MediaEtudiant.fr vous donne les chiffres-clés sur les étudiants et le travail.

Publié le 22 Octobre 2012 à 10h28 | | 0 avis

Chiffres-clés : les étudiants et les petits boulots

 

15 à 20% des étudiants travaillent de façon régulière pendant leurs études. Ce chiffre grimpe à 75% si l’on compte ceux qui exercent une activité rémunérée en cours d’année et durant les périodes de vacances, y compris l’été.

Les femmes sont légèrement plus concernées par le travail étudiant que les hommes. En effet, 15,4% des étudiantes ont un petit boulot contre 13% des étudiants. Au vu de leur situation financière un peu plus compliquée, les étudiants étrangers sont également plus nombreux à travailler. La moyenne des étudiants français est de 14,3%, contre 20,1% pour les étudiants étrangers.

Les emplois étudiants sont beaucoup plus concentrés dans le secteur tertiaire. Ils sont 17,5% à travailler dans le secteur du commerce de détail, par exemple. Le plus souvent, les étudiants sont vendeurs ou donnent des cours particuliers. 

Plus de la moitié des étudiants salariés travaillent à temps partiel dans le but, évident, de pouvoir poursuivre leurs études. Ils sont 78% à ne pas vouloir travailler plus.

des étudiants travaillent plus de 15 heures par semaine. Le taux de réussite aux examens est inférieur de 40% à celui des étudiants qui ne travaillent pas. 68% des activités exercées pas les étudiants n'ont aucun lien avec leurs études.

43% des étudiants salariés considèrent que travailler leur permet de financer leurs études. Ils sont 41% à travailler pour s’assurer une certaine indépendance vis-à-vis de leurs parents. Ils sont tout de même 8% à considérer que l’activité rémunérée est plus importante que les études.

Sources: OVE, ladocumentationfrancaise.fr

Crédits photo : © Yuri Arcurs - Fotolia.com

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis