Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Que doivent déclarer les étudiants aux impôts ?

Que doivent déclarer les étudiants aux impôts ?

Vous êtes encore étudiants, et vous commencez petit à petit à rentrer sur le marché du travail. Que ce soit en effectuant un stage ou en travaillant en tant que serveur, baby-sitter, pour financer vos études. Comme vous percevez une rémunération, vous pouvez alors vous demander si vous devez oui ou non payer des impôts.

27 Mars 2014 à 10h40 | | 0 avis

Que doivent déclarer les étudiants aux impôts ?

Pas de panique ! digiSchool média vous dit tout sur vos déclarations d'impôts.

Stages : que faut-il faire pour être exonéré d'impôts ? 

En tant qu'étudiant, il est difficile d'échapper à un voire plusieurs stages pendant votre cursus. Grâce aux stages vous êtes en immersion totale avec le monde du travail. Vous êtes confrontés parfois aux dures réalités de l'entreprise mais surtout vous recevez des indemnités. Qui dit salaire, dit peut-être impôts ! Si vous réunissez les 3 conditions suivantes, vous serez alors exonérés d'impôt :

  • votre stage doit être obligatoire. Il doit être imposé par votre cursus et vous permettre de valider votre année par exemple.  
  • il doit faire partie intégrante de votre formation.
  • le stage ne doit pas excéder 3 mois.

Vous ne paierez pas d'impôt même si vous percevez plus que le minimum légal, à savoir 436,05 euros par mois. Il faut toutefois que les 3 conditions ci-dessus soit réunies. 

Par exemple, vos indemnités deviennent imposables si votre stage dépasse une durée de 3 mois ou si vous profitez d'une année sabbatique pour l'effectuer. Il existe néanmoins 2 exceptions pour échapper à l'impôt : les stages réalisés au sein d'une association pour le service civique ou ceux accomplis à l'étranger lors de volontariat international en entreprise, VIE. 


Jobs étudiants : pas d'imposition ou presque ! 

Vous ne devez rien déclarer aux impôts tant que votre salaire ne dépasse pas les 4 291 euros et que vous avez moins de 25 ans. Si vous percevez plus de 4 291 euros ne déclarez pas la totalité mais seulement le surplus.

Certains étudiants touchent un salaire dans le cadre de leurs études, comme par exemple à l'Ecole nationale de la magistrature, à l'Ecole nationale d'administration, à Polytechnique, à Saint-Cyr ou encore à l'Institut universitaire de formation des maîtres, IUFM. Leurs revenus sont quant à eux bel et bien imposables. Il en va de même pour les étudiants externes et internes en médecine.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis