Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Prêt étudiant : on vous dit tout !

Prêt étudiant : on vous dit tout !

21 Avril 2011 à 00h00 | | 2 avis

Prêt étudiant : on vous dit tout !

Un prêt étudiant, comment ça marche ? Quels sont les avantages et les risques du prêt étudiant ? Quels types de prêt étudiant existent-ils ? Vous êtes nombreux à vous poser ces questions, c'est pourquoi nous vous proposons un focus sur le prêt étudiant.

Un prêt étudiant, comment ça marche ?

La plupart des étudiants envisagent, un jour ou l'autre, d'utiliser un prêt étudiant pour financer leurs études. Comme pour un prêt classique, vous empruntez de l'argent pour le rembourser par la suite. Mais les modalités peuvent, elles, être différentes pour un prêt étudiant. C'est pourquoi il faut être vigilant avant de s'engager.

Voici les questions à se poser en priorité :

  • De combien d'argent ai-je besoin (à voir selon le montant qu'il vous manque chaque mois et le nombre d'années d'études qu'il vous reste) ?
  • Comment le remboursement du prêt fonctionne-t-il ?

Il existe 2 types deux phases dans le remboursement d'un prêt étudiant :

  • Pendant vos études (2 à 6 ans), vous remboursez uniquement le crédit. Il y a deux solutions : une franchise partielle, et une franchise totale. Concrètement, la franchise totale est plus avantageuse à court terme (vous payez moins chaque mois). Mais, sur la durée totale du prêt étudiant, vous payerez plus. Mieux vaut donc opter pour une franchise partielle.
  • Une fois vos études terminées, vous remboursez le crédit, avec des mensualités élevées. 

Nous vous conseillons, dans tous les cas, de vous donner un peu de marge. Déjà, dans votre budget mensuel, pour éviter d'être submergé par une dépense imprévue (et de subir découvert sur découvert). Mais aussi dans votre future recherche d'emploi. Tenez compte dans votre projet que trouver un emploi pourra prendre  6 mois environ. Il ne faut donc pas finir ses études sans un sou en poche.


Le prêt étudiant à taux zéro

Depuis 2008, il existe un dispositif de prêt étudiant à taux zéro. Il est en fait garanti par l'Etat, et son montant peut aller jusqu'à 15 000€. L'avantage de ce prêt et qu'il n'y a pas besoin d'avoir un minimum de ressources, ni de caution. La durée de la garantie de l'Etat est de 10 ans au maximum.

Ce prêt doit s'inscrire dans un projet d'études défini et, comme pour tout prêt étudiant, il faudra bien méditer avant de vous engager. Pensez d'abord à d'autres solutions, moins complexes, pour financer vos études.

Attention : prêt étudiant à taux zéro ne signifie pas que vous ne payerez que la somme que vous avez emprunté. Renseignez-vous bien avant de signer.


Les alternatives au prêt étudiant

On ne le répètera jamais assez, un prêt étudiant comporte une part de risque. C'est pourquoi il faut d'abord envisager d'autres solutions avant d'y avoir recours. Voici une liste de pistes pour remplacer le prêt étudiant et financer convenablement vos études :

  • les aides au logement (APL, ALS, Locapass...)
  • un job étudiant, pendant l'année
  • un job d'été
  • les bourses : bourses du Crous, bourses au mérite, et etc.
  • une formation en alternance

Autres infos: prêt etudiant

Les avis sur cet article
Adrien

20 / 20

Comme nous le précisons dans l'article, un "prêt étudiant à taux zéro" porte mal son nom, puisqu'il y a un surcoût. Il s'agit là d'un abus de langage mais nous ne pouvons pas renommer nous même le dispositif :)
Par

Adrien

- le 21 Avril 17h20
Kevdpt

20 / 20

Il y a une erreur, le prêt étudiant, depuis 2008, n'est plus à taux zéro... De plus, tous les établissement bancaires ne proposent pas de prêts étudiants. Ils doivent être partenaires d'OSEO, une entreprise publique qui sera la caution de l'étudiant à hauteur de 70%, la banque à hauteur de 30%.
Par

Kevdpt

- le 21 Avril 15h50
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis