Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Gratification stage: 3,3 euros de l'heure et no...

Gratification stage: 3,3 euros de l'heure et non pas 508,20 euros par mois

Nombreux sont les étudiants surpris de leur bulletin de paye de stage du mois de février. Cependant, pas de panique, tout rentrera dans l’ordre une fois que vous comprendrez ce qui a véritablement changé suite au décret de novembre 2014.

05 Mars 2015 à 12h25 | | 1 avis

Gratification stage: 3,3 euros de l'heure et non pas 508,20 euros par mois

La gratification du stagiaire à hauteur des heures réellement effectuées

Avis à tous les stagiaires, si pour le mois de février votre gratification de stage n’est pas la même que pour les mois précédent c’est uniquement car le mois de février ne compte que 28 jours, et donc 20 travaillés. Néanmoins vous aurez remarqué que le mois de février à toujours été plus cours que les autres et pour autant le montant de la gratification n’avait jamais évolué. C’est normal, puisque dorénavant les gratifications sont calculées sur une base horaire, c'est-à-dire les heures réellement effectuées par le stagiaire et non plus sur une base mensuelle comme avant janvier 2016.

Le 27 novembre dernier avait été publié le décret d’application faisant suite à la loi du 26 juin 2014 concernant l’encadrement des stages et l’amélioration du statut des stagiaires.  Cependant ce décret n’a pas été comprit de tous, notamment en ce qui concerne le montant de la gratification de stage lorsqu’un étudiant reste plus de 2 mois dans un même organisme.

La gratification horaire augmentera au 1er septembre 2016

En effet la gratification du stagiaire n’est plus calculée sur une base mensuelle mais bien sur une base horaire. Qu’est ce qui change ? Et bien à présent le stagiaire percevra 3,30 euros de l’heure et non pas les 508,20 euros prévu par bon nombre de stagiaire. Le calcul est simple, un stagiaire pourra percevoir ce montant uniquement s’il effectue 154 heures de stage dans le mois, soit plus qu’un 35 heures par semaine. Une petite nuance que, la plupart, des étudiants n’avaient pas décelée avant ce mois de février.

Maintenant que tout est plus clair si vous souhaitez calculer à l’avance vos prochaines gratifications pour les mois de mars, avril, mai, juin … il vous suffira de multiplié le nombre d’heure prévue de stage par 3,3 euros, ce qui représente le montant de gratification horaire équivalent à 13,75% du plafond de la Sécurité Sociale. Pour un 35 heures par semaine, vous percevrez donc 508,20 euros en mars, 485,10 euros en avril, 438,90 euros en mai en raison de tous les jours fériés et ainsi de suite.

Rappelons qu’en septembre prochain, le montant horaire de cette gratification sera de 3,60 et que vous pouvez bien sur négocier une rémunération de stage, toute peine mérite salaire, non ?!

Les avis sur cet article
Badil75

20 / 20

Bonne nouvelle par contre je trouve injuste de faire bosser un stagiaire pour des sommes pareilles !!! yen a meme qui vont jusqu'à proposer des stages de deux mois expré pour pas payer les stagiaires !!
Par

Badil75

- le 06 Mars 00h55
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis