Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

L'éducation, premier budget de la loi de finan...

L'éducation, premier budget de la loi de finances 2016

Le gouvernement a présenté son projet de loi de finances 2016 et l’éducation reprend sa position de premier budget de l’Etat, montrant bien l’intention du gouvernement d’en faire sa priorité.

07 Octobre 2014 à 10h21 | | 0 avis

L'éducation, premier budget de la loi de finances 2016

Ce budget souhaite garantir à tous les élèves de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche des conditions d’apprentissage optimales.

Des nouveaux postes pour de meilleures conditions d'apprentissage

Ce projet de loi de finances prévoit la création de 60 000 postes supplémentaires répartis ainsi : 54 000 pour l’éducation nationale, 5000 pour l’enseignement supérieur et un millier pour l’enseignement agricole. En 2016, ce sont exactement 10 421 postes qui seront ouverts par le ministère.

Les affectations à chacun des postes à pourvoir doit suivre la loi de Refondation de l’Ecole de la République et la loi sur l’Enseignement supérieur et la Recherche. Ainsi, la priorité pour les postes d’éducation nationale est le premier degré. Le but serait qu’il y ait plus d’enseignants que de classes afin d’éviter les classes surchargées ou les problèmes de remplacements, mais aussi permettre la mise en œuvre de la réforme sur l’éducation prioritaire pour laquelle est prévu un budget total de 350 millions d’euros sur les cinq ans du mandat présidentiel.

Les postes prévus en enseignement supérieur doivent être affectés au service des étudiants pour simplifier leur orientation et leur insertion dans le monde professionnel ainsi que les innovations pédagogiques.

Pour ce qui est de la Recherche, tous les départs de chercheurs devraient être remplacés afin de garantir la stabilité de l’emploi scientifique.

Tous ces postes permettent donc un meilleur encadrement des élèves et un accompagnement renforcé dans leurs parcours. La réforme des bourses devrait se poursuivre afin de permettre à 77 500 boursiers de toucher 1000€, à 1 000 boursiers d’avoir droit à d’autres allocations de 4000 à 5000€ par an en plus de celles auxquelles ils ont droit, de généraliser la CLE

Budget Education ministère

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis