Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Manger bio avec un budget étudiant

Manger bio avec un budget étudiant

29 Mars 2011 à 00h00 | | 1 avis

Manger bio avec un budget étudiant

L'association Bio Consom'acteurs a récemment publié un guide "Etudie en bio". Dans ce livret, elle détaille les solutions pour manger bio tout en étant étudiant. Amandine Gat, rédactrice du livret "Etudie en Bio", répond à nos questions.

Présentez-nous Bioconsomacteurs.org...

bio consomacteursL’association Bio Consom’acteurs a été créée en 2005 à l’initiative de quelques consommateurs bio dans l’optique de promouvoir  une consommation responsable privilégiant les produits de l’agriculture biologique ainsi que les produits et services écologiques.

Elle soutient également un commerce équitable de ces produits et services, fondé sur des échanges garantissant, du producteur au consommateur, des pratiques sociales et économiques respectueuses de l’homme et de sa planète.


Quelles actions mettez-vous en place ?

Nous passons par différents modes d'actions :

  • Edition de livrets d’information : La bio en questions (2009) et la Bio en restauration collective (2010) ont précédé le dernier paru en mars 2011 « Etudie en Bio »
  • Campagnes de soutien et d’information. Par exemple :
  1. Lettre ouverte JL. Borloo, N. Kosciusko-Morizet et M. Barnier sur le nouveau règlement européen sur la bio (juillet 2007)
  2. Soutien au chercheur et lanceur d’alerte sur les OGM, Christian Vélot (juin 2008)
  3. Soutien à l’association Générations Futures attaquée par la Fédération Nationale des Producteurs de Raisin de Table (FNPRT) après la publication d’une étude sur les résidus de pesticides dans le vin (mai 2009)
  4. Lettre aux députés sur la Loi de Modernisation de l’Agriculture (Collectif Objectif Bio) (Juin 2010)
  5. Réédition de la brochure « Des Gaz à effet de serre dans mon assiette » (Réseau Action Climat)

Bio Consom’acteurs regroupe également une dizaine d’associations locales comme Bio Consom’acteurs Provence, BC Pays d’Angers, Ile BC Ile de France ou La Terre en Héritage en Haute Savoie, qui agissent sur le terrain, en organisant conférences, interventions en milieu scolaire, ateliers de cuisine, etc.
 
Le site Internet a été créé en 2007 et est un moyen pour le grand public de se procurer des outils concrets répondant à des problématiques liées à la Bio , des astuces, d’actus et des moyens d’actions possible  Il est aussi un moyen pour les consom’acteurs de connaitre nos partenaires et notamment de s’engager auprès d’eux (Crédit coopératif, la Nef …).

Outil pratique pour les correspondant locaux il sert à relayer l’action de Bio Consom’acteurs en région. L’association a pour objectif 2011 de développer un site Internet mieux adaptés à ces besoins qui puissent accroitre la visibilité et la diffusion de son information tout en renforçant les liens


Pourquoi avoir édité ce livret, "Etudie en Bio" ?

En répondant à plusieurs reprises à des questions d’amis étudiants sur comment manger bio, j’ai pris conscience que les freins à cette consommation bio étaient bien souvent d’ordre pratique : où s’approvisionner, comment adapter son alimentation pour que ça ne coute pas trop cher, comment respecter la saisonnalité, que faire des produits spécifiques bio un peu méconnus (quinoa, lentilles corail, etc.)…

L’idée de faire un nouveau livret Bio Consom’acteur destiné à la population étudiante (jeune en général) est donc venue de ce constat.


Les AMAP Campus sont-elles une solution pour permettre aux étudiants de facilement consommer bio ?


Oui, car elles permettent d’avoir des légumes frais, locaux et de saison, parfois également des œufs ou du pain, à un tarif abordable, et ce, de façon adaptée au mode de vie étudiant. Par rapport à une Amap classique, une Amap campus va cesser ses livraisons pendant les vacances scolaires et proposer des paniers plus petits, adaptés à des personnes seules ou en colocation.

C’est une façon de redécouvrir une alimentation saine, écologique mais aussi de créer des liens avec le monde agricole.


Les Restaurants Universitaires peuvent-ils, eux aussi, se mettre au bio ?


Plusieurs expériences ont montré qu’il était possible pour des restaurants universitaires de proposer des repas bio. Lorient le fait depuis 1998 ; à Grenoble, on trouve un produit bio par jour dans le repas d’un restaurant, à Nîmes ou Avignon, un repas bio est servi tous les jeudis. Pour les réseaux Grappe et Refedd qui travaillent sur ces questions d’alimentation, les mots d’ordre pour mettre en place du bio au RU sont progressivité et sensibilisation !

Les difficultés sont souvent d’ordre logistique (où trouver les produits bio  ?), financier et culturel. En effet, pour limiter les coûts, il est nécessaire d’adapter les menus  en diminuant la quantité de viande servie. Par ailleurs, les services des Crous ne sont pas toujours ouverts à la question du Bio, un important travail d’information, de formation et de sensibilisation est donc nécessaire.

Des outils existent pour aider dans la mise en place de ces démarches (Livret « La Bio en restauration collective » notamment ), des associations peuvent également les accompagner (Grappe, Refedd).

A.S.

Retrouvez le livret "Etudie en Bio" sur Bioconsomacteurs.org

Les avis sur cet article
audrey86

20 / 20

moi je suis pour le bio, je vois au maroc tous les légumes ne sont pas traité et sont vraiment meilleurs
Par

audrey86

- le 30 Novembre 09h30
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis