Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Top 16 des villes étudiantes les plus chères ...

Top 16 des villes étudiantes les plus chères de France

Presque une semaine après la publication de son enquête 2019 sur le coût de la vie étudiante en France, l’UNEF a communiqué mardi 20 août son classement des villes universitaires les plus chères de métropole. On peut y lire que Paris reste, sans surprise, la ville où les loyers et les transports sont les plus élevés. Décryptage.

Publié le 20 Aout 2019 à 17h50 | | 0 avis

Top 16 des villes étudiantes les plus chères de France

Mardi 20 août, le syndicat étudiant UNEF a publié son classement du coût de la vie dans 42 des plus grandes villes universitaires de France. Un classement qui prend en compte trois facteurs :

- les dépenses communes moyennes à tous les étudiants, comprenant entre autres les frais d’inscription, l’alimentation, les équipements domestiques, les loisirs ou encore les soins médicaux,

- les loyers moyens des logements étudiants,

- les transports en commun pour les étudiants non boursiers.

➜ Statistiques : 4 chiffres qui illustrent l'augmentation de la vie étudiante en 2019

 

Paris et l'Ile-de-France toujours en tête de classement

Nous avons retenu le top 16, correspondant aux villes dont le budget mensuel moyen dépasse les 900€ / mois.

Les neuf premières places du classement sont occupées par des villes d’Ile-de-France. Selon les données rapportées par l’UNEF, vivre à Paris te coûtera en moyenne 1 288,83€ par mois (dont 873€ de loyer), 1 140,65€ si tu habites à Nanterre et 1084,65€ si tu habites à Créteil.
On retrouve ensuite dans le classement les villes de Guyancourt, Champs sur Marne, Saint Denis, Cergy, Orsay et Every où il faudra compter 1 017,65 € de dépenses mensuelles (dont 621€ de loyer).

L’Ile-de-France est la région où le coût des transports est également le plus élevé, avec un abonnement annuel étudiant représentant une dépense de 342€.

Arrivent ensuite les villes de province. On retrouve en dixième position du classement la ville de Nice, où le budget mensuel moyen s’élève à 1 002,83€, suivi de Bordeaux (ville où la hausse du prix des loyer à connu une hausse de 11,07%, avec un loyer moyen de 542€), de Lyon, de Aix-en-Provence, de Marseille, de Lille et pour finir de Montpellier, où les dépenses mensuelles s’élèvent à 905,08€.

➜ À lire aussi : Pas d'augmentation des droits d'inscription dans l'enseignement supérieur à la rentrée 2019

 

+ 46 millions d’euros pour les étudiants boursiers

Dans le cadre du Plan étudiants, le ministère de l'enseignement supérieur a annoncé une revalorisation des bourses sur critères sociaux de 1,1% pour l’année 2019-2020, soit 46 millions d’euros. Frédérique Vidal indiquait lors d’une interview sur RTL ce mardi matin, que « le volume global de financements consacrés à l’aide aux étudiants représente 5,7 milliards du budget du ministère ».

 

➜ Info pratique : Bourse sur critères sociaux : comment ça marche ?

 

Des aides pour alléger ton budget logement

Comme nous l’avons vu, le logement représente la part la plus importante dans le budget mensuel, et celui qui varie le plus selon la ville où tu fais tes études. Sache qu’en tant qu’étudiant, boursier ou non, tu peux bénéficier d’aides spécifiques telles que l'APL (Aide Personnalisée au Logement) gérée par la CAF, pour faire face à cette dépense pourtant indispensable. Comme beaucoup d’aides plusieurs critères entrent en compte dans leur attribution.

Retrouve toutes les infos sur les démarches et les montants de l’aide au logement dans notre article dédié aux APL.