En ce moment :

Préparez votre séjour à l'étranger : pensez à votre assurance santé !

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Paris n'accueillera pas la WorldSkills Competit...

Paris n'accueillera pas la WorldSkills Competition 2019

Nous venons de l'apprendre : la France n'organisera pas l'édition 2019 de la WorldSkills Competition. L’assemblée générale de WorldSkills International, réunie ce 10 août à São Paulo, a en effet désigné la ville de Kazan en Russie pour l’organisation de cette compétition internationale.  

11 Aout 2015 à 17h21 | | 0 avis

Paris n'accueillera pas la WorldSkills Competition 2019

Les Olympiades des Métiers rassemble tous les deux ans, sous l’égide de WorldSkills International, près de 1 000 candidats de moins de 23 ans, venus des cinq continents, pour s’affronter dans une quarantaine de métiers allant du Végétal aux Nouvelles Technologies, en passant par l’Industrie, l’Automobile, l’Alimentation, les Services, la Maintenance ou encore les métiers du Bâtiment & Travaux Publics. Une occasion unique pour ces jeunes de mesurer leurs compétences à l’international et de donner une image juste, vivante et dynamique des métiers d’aujourd’hui. 

Organisée tous les deux ans, la WorldSkills Competition de São Paulo 2015 sera suivie par celle d’Abu Dhabi en 2017, et donc de Kazan en 2019.

 

 

Worldskills competition : la France se classe deuxième

La France se classe deuxième, avec 26 voix contre 31 pour son homologue russe. Charleroi, ville candidate pour la Belgique, avait été écartée à l’issue du premier tour de vote avec seulement 5 suffrages. Michel Guisembert, Président de WorldSkills France : « Cette victoire de Kazan n’est pas une défaite pour la France : WorldSkills Paris 2019 a été un projet rassemblant tous les acteurs économiques, sociaux et politiques de notre pays, tous ceux qui œuvrent en faveur de la formation professionnelle et les métiers et qui se sont mobilisés pour notre cause. Cet engouement national unique restera, bien au-delà de la candidature, un élément important pour l’avenir des jeunes et nous allons tout mettre en œuvre pour perpétuer nos engagements. Je suis particulièrement fier de l’investissement de tous ceux qui composent le mouvement WorldSkills en France, qui n’ont pas compté leurs heures pour défendre notre vision d’une candidature franche et engagée. »

Martine Pinville (Secrétaire d’État chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Économie so- ciale et solidaire), présente à São Paulo pour défendre la candidature française, reconnaît évidemment une déception quant au fait que la France n’organisera pas cette compétition en 2019. « Mais je veux vraiment retenir toute la mobilisation, toute cette énergie de toute une équipe, de tous les partenaires qui ont participé, et, ce mouvement- là, il ne faut pas qu’il s’arrête. Il faut continuer à travailler pour nos jeunes, pour la formation, pour l’excellence des métiers. D’un moment de déception, il faut vraiment rebondir pour soutenir et accompagner nos jeunes, faire en sorte qu’ils soient les meilleurs ici à São Paulo et prouver que nous sommes, malgré tout, un pays d’excellence pour notre jeunesse et notre formation. »

 

Olympiade des métiers

 

Valoriser l'image de la formation professionnelle en France

La 43e WorldSkills Competition s’ouvre aujourd’hui à São Paulo (Brésil) avec la cérémonie d’ouverture, suivie de 4 jours d’épreuves. L’Équipe de France des Métiers, composée de 45 jeunes, est engagée dans 40 métiers différents. Les résultats seront proclamés le dimanche 16 août 2015.

En France, WorldSkills France coordonne les processus de sélection régionaux puis nationaux qui aboutissent à la constitution de l’Équipe de France des Métiers qui défendra les couleurs de la France lors de la compétition internationale. Par sa forte implication dans le réseau international de WorldSkills, WorldSkills France contribue activement à valoriser le niveau de compétences et à renforcer l’image de marque des métiers et de la formation professionnelle qualifiante. 

digiSchool a sélectionné pour vous
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis