Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Les soirées et week-ends d'intégration en que...

Les soirées et week-ends d'intégration en question

18 Novembre 2010 à 00h00 | | 0 avis

Les soirées et week-ends d'intégration en question

Un comité de pilotage en charge d'une réflexion sur les soirées étudiantes et week-ends d'intégration a été lancée par Valérie Pécresse, ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche. On peut douter de son utilité...

Un comité sur les soirées et week-ends d'intégration : oui, mais...

Cet article n'a pas pour but de promouvoir l'alcool et la débauche. Mais on peut s'interroger sur l'utilité de la mise en place d'un tel comité de pilotage.

Objectif annoncé : "présenter des recommandations opérationnelles sur la tenue des événements se tenant à l'intérieur ou à l'extérieur des établissements, dans un cadre public ou privée, dès lors qu'ils sont liés au contexte universitaire". En soulignant que le comité s'intéresserait aux conduites addictives, nottament la consommation d'alcool.

Ce qui dérange, ce n'est pas la mise en place de comité ni son objectif, mais la manière de faire : ses recommandations risquent d'être purement bureaucratiques.

Ne serait-il pas préférable de mettre en place un encadrement concret des soirées étudiantes, en aidant par exemple les BDE dans cet objectif ? Car ils n'ont jamais souhaité, eux, que des incidents arrivent pendant leur soirées !


Les week-ends d'intégration, un problème à l'impact limité

A la rentrée, les week-ends et soirées d'intégration ont fait la une des journaux à cause de plusieurs incidents qui ont eu lieu. Mais, pour y remédier, il serait plus simple, encore une fois d'encadrer ces soirées. Plusieurs idées en vrac :

  • Informer les BDE des risques et les aider à encadrer leurs soirées
  • Aider les BDE à choisir des salles dans des endroits où il y aurait moins de risques

Ayant été membre d'associations (pas des BDE étudiants, mais bon), je peux vous dire que ce n'est pas facile d'organiser des soirées et de faire en sorte que tout se passe bien. Pour éviter les accidents, je préfèrerais qu'on aide ceux qui se bougent pour favoriser la vie étudiante plutôt qu'on leur donne encore plus de contraintes.


Le comité de pilotage rendra ses propositions en fin d'année. J'espère qu'il écoutera les miennes !

Eduardo

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis