Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Le vinyle est toujours apprécié par les 18-24...

Le vinyle est toujours apprécié par les 18-24 ans

Les supports et les formats audio ne se sont jamais autant bousculés que dans ce dernier millénaire. Mais il en est un qui résiste encore et toujours à l'envahisseur : le Vinyle.

24 Mai 2013 à 10h06 | | 0 avis

Le vinyle est toujours apprécié par les 18-24 ans

Les 18-24 ans écoutent toujours des vinyles

Les ventes de vinyles sont en hausse ces dernières années, d'après une étude récente de l'institut IMC. La cause : la génération Y, des 18-24 ans, adore de nouveau ce support audio.

Cette étude a été réalisée sur 2 030 consommateurs en Angleterre. En mars, 5% des interrogés avaient acheté un vinyle, vintage ou neuf. 14% de ces acheteurs ont entre 18 et 24 ans. Contrairement aux apparences, ce pourcentage reste important si on le compare aux 9% d'acheteurs de 25-34 ans et aux 5% d'acheteurs de 35-45 ans.

Aux Etats-Unis, c'est le support musical dont les ventes ont le plus progressé en 2012. Avec 16,3% d'augmentation, il devance largement le numérique. En tout cela fait 3,2 millions d'unités vendues.


 

Clichés sur les jeunes

Ces résultats sont assez surprenants car ils ne correspondent pas aux clichés que l'on a du jeune de 20 ans qui télécharge beaucoup, stocke tout sur sa clé USB ou son disque dur externe et qui a tendance à acheter sa musique sur Itunes Store et autres.

A priori c'est la qualité du son qui attire ces consommateurs, une qualité vintage. Il est aussi plus plaisant de collectionner les 33 tours pour se faire une belle bibliothèque qui sent la poussière.

Une personne sur quatre interrogées considèrent que le vinyle est une oeuvre d'art et 27% des consommateurs n'écoutent en réalité pas les enregistrements qu'ils achètent mais la version CD.

Le vinyle est désormais une oeuvre d'art que l'on expose comme une toile de maître et surtout à manipuler avec précaution.


 

Les lieux d'achats

  • 85% des questionnés se rendent dans un magasin de disques indépendant
  • 47% auraient un magasin préféré
  • 10% s'y rendraient tous les mois
  • 78% de ces 10% pourraient dépenser jusqu'à 18 euros par visite.

 


 

Un phénomène de mode

Le retour du vinyle est surtout dû à un phénomène de mode. Cette tendance suit le mouvement rétro-vintage. Les disquaires indépendants en ont donc profité pour créer "Disquaire Day" qui relance le vinyle en rééditant de vieux albums ou des éditions limitées.

Enfin, pour finir de vous convaincre, sachez que le vinyle est avant tout l'assurance d'une belle qualité sonore qu'aucun autre support ne saurait imiter.

Crédits : © Stock Creative - Fotolia

Source : presse-citron

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis