Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Etats-Unis : la vidéo raciste d'une fraternit...

Etats-Unis : la vidéo raciste d'une fraternité étudiante fait polémique

Au lendemain du discours de Barack Obama, en hommage à la sanglante répression de la marche civique de Selma d’il y a 50 ans, la vidéo du chant d’une fraternité étudiante secoue les Etats-Unis. Une vidéo qui ne dure que 9 secondes mais dont les paroles sont bien explicites.

10 Mars 2015 à 11h04 | | 0 avis

Etats-Unis : la vidéo raciste d'une fraternité étudiante fait polémique

Il n’y aura jamais de nègres dans la Sigma Alpha Epsilon

Mauvais buzz pour l’une des plus grandes fraternités américaines, la Sigma Alpha Epsilon (SEA), noyée dans une sombre affaire de racisme. En effet, l’antenne dans l’Oklahoma a dû être suspendue suite à la publication dimanche sur Youtube d’une vidéo de 9 secondes par l’Unheard Movement, une association afro-américaine de l’université, dans laquelle les membres de la fraternité chantent en coeur des paroles racistes.

 

On peut alors y voir des jeunes habillés en costume dans un bus chanter en cœur « il n’y aura jamais de nègres dans la SEA, vous pouvez le pendre à un arbre, mais jamais son nom sera collé au mien ». Des paroles qui ont choqué l’Amérique et qui ont vivement fait réagir les responsables de cette fraternité et le président de l’université, où était abritée la maison de cette antenne dans l’Oklahoma.

Des réactions vives de la part des Directions

Après l’annonce de la vidéo, la direction de la SEA a réagi immédiatement en condamnant fermement les propos tenus dans cette dernière. Tous les membres de la section de l’Oklahoma ont été suspendu en attendant de pouvoir déterminer qui chantent dans la vidéo et de les révoquer définitivement.

Le president de l’Université de l’Oklahoma, David Boren, a lui aussi condamné fermement les propos tenus dans la video, en précisant qu’une enquête déterminerait les responsabilités de chacun des auteurs présents dans cette dernière.

digiSchool a sélectionné pour vous
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis