Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

A Vannes la mairie interdit l'alcool dans le qu...

A Vannes la mairie interdit l'alcool dans le quartier de l'université

Décidément, études et alcool sont deux thématiques très associées. Cette fois c’est la mairie de Vannes qui prend l’initiative d’interdire toute consommation et le transport d’alcool dans le quartier de l’université.

06 Octobre 2014 à 15h25 | | 0 avis

A Vannes la mairie interdit l'alcool dans le quartier de l'université

Les riverains sont au bout du rouleau, les étudiants de l’IUT de Vannes ne cessent de faire la fête les mercredi et jeudi soirs à grands bruits.

Des nuisances sonores à répétition, des riverains harassés et en colère

Après avoir accumulé les plaintes des riverains, averti l’université, le maire UMP de la ville de Vannes, David Robo, a finalement décidé de sévir en prenant un arrêté municipal après concertation avec les services de police qui stipule l’interdiction formelle de consommer ou de transporter de l’alcool dans ce quartier.

Les services de police ont indiqué au journal Le Figaro avoir constaté de nombreux troubles à la tranquillité publique (tapages nocturnes) sur les voies entourant le village des étudiants. Ces désordres sont essentiellement causés par les soirées en boîte de nuit puisque les étudiants sont très nombreux à boire, écouter de la musique, chanter, crier tout en attendant les navettes qui les amèneront jusqu’à la discothèque. Ils sont généralement 200 à 250 à se regrouper dans cette zone pour commencer leur soirée.

La mairie sévit pour le bien-être de ses habitants

L’université a bien essayé de contraindre un peu les étudiants en faisant passer des contrôles les vendredis matins, mais cela n’a pas eu grand impact. La municipalité, elle aussi, a bien tenté quelques initiatives pour lutter contre tout ce tapage à Vannes comme l’explique David Robo : « En 1995, la municipalité avait rendu un arrêté de non-consommation dans certaines rues, puis contre le transport d’alcool en 2005 ». Tous les jeudis soirs, des équipes de jeunes qui ont été formés à la prévention font des rondes dans le quartier ou à la sortie des établissements d’enseignement secondaire pour évoquer les comportements à risques mais aussi les nuisances sonores pour les riverains.

Si l’arrêté n’entraîne pas beaucoup de contraintes cependant il fournit une base légale aux agents des forces de l’ordre pour demander de vider les bouteilles d’alcool ou mettre des contraventions de première classe. 

L'alcool chez les étudiants fait parler de lui cette semaine après le faits divers d'un jeune étudiant de 20 ans d'une grande école angevine interpellé en état d'ivresse au volant de sa voiture cinq places avec neuf personnes à son bord et en excès de vitesse.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis