Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Vallaud-Belkacem se confie sur son plan anti-d...

Vallaud-Belkacem se confie sur son plan anti-décrochage scolaire

Najat Vallaud-Belkacem s’est livrée au journal L’Obs lors d’un long entretien dans le cadre d’une enquête sur la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Publié le 05 Novembre 2014 à 18h12 | | 0 avis

Vallaud-Belkacem se confie sur son plan anti-décrochage scolaire

Elle a notamment évoqué son plan contre le décrochage scolaire, une importante problématique pour éviter que les jeunes ne soient livrés à eux-mêmes trop tôt sans qualification.

Le plan contre le décrochage scolaire pour tous les jeunes de 16 à 25 ans

Le but de ce projet n’est pas de rendre l’école obligatoire jusqu’à 18 ans, non, mais bien de proposer un maximum de pistes et de formations aux jeunes de 16 à 25 ans afin de leur permettre d’avoir les clés du marché du travail. Najat Vallaud-Belkacem a ainsi expliqué le déroulement de ce processus dans les colonnes de L’Obs en donnant comme argument sa volonté de fournir un accompagnement professionnel aux jeunes et mettre à leur disposition différents dispositifs (retour à la formation initiale, préparation opérationnelle à l’emploi, remise à niveau…) afin de ne plus laisser ces quelques 140 000 jeunes sur le bas côté.

Najat Vallaud-Belkacem souhaite que tout jeune puisse donc accéder à nouveau à une qualification et une insertion professionnelle s’il en a l’envie : « Il ne faut pas avoir peur de la mixité des publics et des parcours, c’est une richesse. »

Sans diplôme, le chemin vers l’emploi est alors rempli d’obstacles

Le décrochage scolaire est un véritable problème et un échec du système éducatif. On l’a vu lors d’une récente enquête, les jeunes qui n’ont pas de diplôme ou seulement le brevet des collèges se retrouvent dans une situation ou la recherche d’emploi se fait particulièrement difficile tandis que les jeunes diplômés de l’enseignement supérieur réussissent à décrocher du travail bien plus rapidement.

Seulement voilà, le problème qui se pose pour les jeunes en situation de décrochage scolaire c’est que le système scolaire ne leur convient. C’est pourquoi la ministre lance ce plan pour lutter contre ce fléau et permettre à ces jeunes de ne plus se sentir exclus et surtout identifier au plus tôt les difficultés des élèves pour leur proposer des formations plus adaptées avec des accompagnements personnalisés et renforcés.

La lutte contre les inégalités pour ouvrir la voie de la réussite à tous

Au cours de l’entretien Najat Vallaud-Belkacem est également revenue sur sa proposition de donner plus d’argent aux académies qui ont les moins bons résultats en amputant les budgets des meilleures académies. Le but est évident : réduire les inégalités et rendre de l’attractivité à des académies qui n’ont plus leurs lettres de noblesse depuis belle lurette.

Si les ZEP (zones d’éducation prioritaire) sont un premier pas en avant vers les établissements qui souffrent le plus de difficultés sociales, le but de cette mesure serait de venir également en aide aux établissements qui en ont besoin et qui sont exclus des ZEP.

Si la ministre met en lumière la dynamique insufflée par les équipes pédagogiques en proposant toutes sortes de projets innovants, elle reste stupéfaite des inégalités territoriales et veut donc que la priorité soit donnée à cette thématique pour faire de l’école de la République un levier majeur de l’égalité des chances des jeunes dans leur réussite personnelle et professionnelle.

L’entretien complet est à consulter sur le site de L’Obs.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis