Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Vacances : la trousse de survie de l'étudiant ...

Vacances : la trousse de survie de l'étudiant au camping

 

27 Avril 2010 à 14h52 | | 0 avis

Vacances : la trousse de survie de l'étudiant au camping

 

Pour les étudiants, soleil va de paire avec vacances. Et certains ont déjà des projets plein la tête. En groupe, la meilleure option apparaît souvent être le camping, le moyen d'allier vacances fun et petit budget. Mais gare aux bébêtes et bobos en tout genre! MediaEtudiant.fr se soucie de vous et vous donne tous les éléments pour vous faire une trousse de "survie" idéale.

 

 

Contre les brûlures


  • Pommade type Bépanthène ou homéoplasmine

 

L'idée d'un repas avec barbecue, c'est super sympa. Les soirées autour d'un feu et guitare en fond sonore c'est encore mieux. Mais gare aux risques de brûlures!

Pour les petites brûlures superficielles, on passe direct sous l'eau froide et on applique une pommade pour éviter la vilaine cloque type Bépanthène ou homéoplasmine. Indispensable!

 

Contre les démangeaisons


  • Huile ou crème anti-démangeaisons type Apaisyl

 

En camping, on n'échappe pas aux démoniaques moustiques et affreuses petites araignées qui transforment vos jambes et vos bras en clavier d'ordinateur. Pour apaiser, les étudiants branchés "bio" pourront acheter de l'huile d'amande douce en pharmacie...Sinon, les crèmes comme Apaisyl fonctionnent plutôt bien. Pensez à en avoir un tube sur vous. Vous en soulagerez plus d'un, à commencer par vous.

 

Contre les coups de soleil


  • Crème solaire et Biafine

 

On ne lésine pas sur la crème solaire, quitte à prendre un indice de protection maximal 50+ et on renouvelle l'application toutes les deux heures. Si la douleur et la sensation de chaleur persiste, passez une pommade cicatrisante comme de la Biafine et éviter les tissus irritants.

 

Contre les piqûres d'insecte


  • Seringue aspirante et citronnelle

 

Les allergiques prendront soin de s'acheter une seringue aspirante pour ôter le dard des abeilles et des guêpes qui favorisent l'inflammation. Un produit qui s'achète en pharmacie.

Sinon, l'indispensable et éternelle citronnelle fait toujours aussi bien son travail. Donc on s'en badigeonne allègrement avant de sortir le bout de son nez le soir, quand les bestioles sont en quête de chair fraîche.

 

Pour les petits bobos du quotidien


  • Pansements et antiseptique

 

Une petite éraflure après une balade en VTT, une petite plaie contre un rocher en bord de mer... Premier réflexe, on nettoie la plaie en surface avec de l'eau puis on désinfecte avec un antiseptique ou de l'alcool (pour les plus courageux...). Ensuite, on applique un pansement les premiers jours pour éviter que des poussières et autres saletés ne s'insinuent dans la plaie. Puis on laisse la plaie à l'air libre car le soleil favorise la cicatrisation.

 

Vous êtes fin prêt avec votre trousse de survie à affronter la jungle du camping, ses tentes terrifiantes et ses douches collectives...

 

Stéphanie Perrin

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis