aide les jeunes à réussir leurs examens et leur orientation

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Universités publiques et universités privées...

Universités publiques et universités privées : quelles différences ?

La Faculté  : le pays où la vie est moins chère. En moyenne une année à l'université vous coûtera entre 250 et 350 euros. Tout dépend de si vous vous inscrivez en licence ou en master et de votre mutuelle, mais dans l'ensemble c'est bien plus avantageux financièrement que certaines grandes écoles à 10 000 euros l'année. Cependant, sachez qu'il existe une alternative entre les deux : l'université privée.

21 Mai 2013 à 15h53 | | 0 avis

Universités publiques et universités privées : quelles différences ?

Késako ?

En premier lieu, il convient de ne pas confondre le système français avec le système américain. Nos universités privées n'ont rien à voir avec Harward. En France, l'appelation "université" est strictement réservée aux établissements publics. C'est pourquoi les institutions privées se nomment "Ecole", "Prépa"... Les seules établissements qui portent le nom "d'universités privées" sont les "établissements supérieurs privés d'inspiration catholique" autrement dit "les facs catho".

Il en existe six en France :

  • La Fédération universitaire et polytechnique de lille
  • L'institut catholique de Paris
  • L'institut catholique de Toulouse
  • L'institut catholique d'études supérieures
  • Les facultés libres de l'Ouest
  • L'Université catholique de Lyon

Les coûts

Une université privée reste un établissement privé qui a un coût. Il varie en générale en fonction de l'université, de la filière, des revenus familiaux... Par exemple si vous deviez faire la faculté catholique de Lyon en filière droit, cela vous reviendrait entre 2000 et 4000 euros. Autre exemple : à Paris, les étudiants sont classés en trois groupes selon les revenus de leurs parents. Suivant le groupe, la tarif n'est pas le même.


Universités privées VS universités publiques

A priori, il n'y a pas de grandes différence entre les deux. Elles proposent globalement les mêmes parcours. Les formations proposées se ressemblent beaucoup : histoire-géographie, sciences-humaines, économie, droit, lettres... L'université privée propose un peu moins de master mais rien n'empêche un étudiant, après sa licence, de rejoindre une université publique pour faire un master.

Le parcours qui caractérise le plus ces universités, c'est le parcours théologie comme le propose l'institut catholique de Toulouse.

Quand aux diplômes que vous obtenez dans ces facultés, ils n'ont pas forcément plus de valeur que les diplômes que l'on décroche dans le public.

Mais alors quel le point fort de ces établissements ? Ils misent tout sur l'encadrement des élèves qui ne sont pas livrés à eux-mêmes, comme cela à tendance à se faire dans le secteur public. En effet, le nombre de places est limité, les étudiants sélectionnés sont donc moins nombreux et bénéficient de plus d'attention.

Crédits : © udra11 - Fotolia

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis