Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Discrimination des étudiants asiatiques : l'un...

Discrimination des étudiants asiatiques : l'université d'Harvard au coeur du scandale

64 organisations se seraient regroupées pour déposer une plainte contre la prestigieuse université d’Harvard qui selon ses dernières, fixerait des critères d’admission plus élevés aux candidats d’origine asiatique.

23 Mai 2015 à 14h03 | | 0 avis

Discrimination des étudiants asiatiques : l'université d'Harvard au coeur du scandale

L’université d’Harvard pratiquerait-elle une quelconque forme de discrimination envers des étudiants américains d’origine asiatique ? Telle est la question qui se pose après la plainte de 64 organisations contre la prestigieuse université de Boston.

Des critères d’admissions plus difficiles pour certains

En effet, selon le Wall Street Journal, une certaine étude réalisée sur l’examen d’entrée de l’université, serait jointe à la plainte et prouverait que les américains d’origine asiatique doivent obtenir en moyenne 140 points de plus que les étudiants blancs, 270 points de plus que les étudiants d’origine hispaniques et 450 points de plus que les afro-américains pour espérer avoir une chance d’intégrer Harvard. A savoir que l’examen d’admissibilité compte un total de 2400 points.

Les étudiants américains d’origines asiatiques discriminés ?

« Beaucoup d’études ont indiqué que l’université d’Harvard est engagée dans une « discrimination systématique et continue à l’encontre des américains d’origine asiatique durant le processus d’admission » », précise la plainte. Les organisations à l’origine de la plainte groupée, souhaitent que l’université « cesse immédiatement d’utiliser des stéréotypes, des biais raciaux et autres outils de discrimination dans l’évaluation des Américains d’origine asiatique ».

Harvard nie tout en bloc !

Le conseiller d’Harvard, cité dans le Wall Street Journal, ne l’entend pas de cette oreille et estime que la politique d’admission de l’université « respecte totalement la loi ». Il n’hésite pas à citer les 21% d’étudiants asiatiques qui ont intégré l’université, contre les 18% l’année précédente. Mais pour les différentes organisations, ce chiffre devrait être largement plus élevé proportionnellement au nombre croissant de candidats d’origine asiatique à se présenter à l’examen d’admission.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis