Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Une université américaine offre un iPad à to...

Une université américaine offre un iPad à tous ses étudiants pour surveiller l'absentéisme

La Lynn University en Floride offrira dès le printemps, à ses frais, un iPad mini à chacun de ses étudiants. Un geste qui lui permet de pouvoir surveiller l’absentéisme des élèves et de les inciter à adopter une conduite exemplaire au sein du campus.

11 Mars 2015 à 14h25 | | 1 avis

Une université américaine offre un iPad à tous ses étudiants pour surveiller l'absentéisme

Un iPad mini offert pour surveiller l’absentéisme des étudiants

Cadeau empoissé ou pas d’une université en Floride, qui offre à chacun de ses étudiants un iPad dès son inscription dans l’établissement. Un geste à double sens, selon le site campustechnology.com qui révèle l’utilité de l’iPad. En effet, si chacun des étudiants peut profiter pleinement de son iPad, une application nommée Class120 est installée sur chacune des tablettes et permet de surveiller son propriétaire. Le réseau Wifi du campus et le GPS de l’iPad permettent, de déterminer la présence des étudiants dans leur salle de cours en fonction de leur emploi du temps.

Nouvelle technique pour espionner les étudiants ?

Si le signal de l’iPad n’est pas détecté dans la salle de classe où l’étudiant devait avoir cours il sera considéré comme absent, il recevra instantanément un rappel et le responsable académique sera averti de son absence. Compte tenu des faits ont pourrait penser que l’université se servirait des iPad pour espionner les étudiants mais l’établissement se justifie en insistant sur le réel but de cette initiative, à savoir de contrôler la présence en cours de élèves autrement qu’en faisant l’appel.

« Si nous pouvons aider les étudiants à continuer certains des bons comportements qu'ils ont appris au lycée, jusqu'au moment ils obtiennent un diplôme et deviennent finalement employés, alors nous faisons notre travail », avait expliqué Kevin Ross, président de l’université de Lynn. Cette mesure inciterait donc les étudiants à être présents en cours et donc à se préparer aux lois du monde du travail.

Les avis sur cet article
nerbo

20 / 20

"Offre"... Vous savez combien coutent les frais de scolarité aux Etats-Unis ?
Par

nerbo

- le 15 Janvier 08h49
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis