Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Une gagnante malchanceuse

Une gagnante malchanceuse

C'est une histoire insolite relatée dans la matinale de RTL. Jeudi 11 mars commençait sous les meilleures auspices pour Thérèse, une parisienne de 75 ans. Dans un bar tabac du XVe arrondissement, la dame gagne à deux reprises au Rapido, ce jeu de loterie de la Française des Jeux 60.000 euros. Mais les tickets gagnants ne restent pas longtemps dans sa poche.

17 Mars 2010 à 17h56 | | 0 avis

Une gagnante malchanceuse

Le jeu en vaut parfois la chandelle. Et quand Thérèse, 75 ans, tire deux fois de suite le gros lot de 60 000 euros au Rapido, le jeu de la Française des jeux (FDJ), elle n'en croit pas ses yeux. Les deux précieux billets dans la poche, elle rentre chez elle. Et rencontre en cours de route deux jeunes filles originaires des pays de l'Est. Elles l'abordent et la délestent des deux tickets vers la fortune. Un larcin dont Thérèse ne s'apercevra que de retour chez elle. Immédiatement, elle alerte la débitante du bureau de tabac, qui prévient la FDJ. Et la "malchanceuse gagnante" porte plainte au commissariat.

Elle gagne deux fois de suite 60 000 euros à un jeu de la FDJ

Pas plus de quelques heures plus tard un homme d'une trentaine d'années se présente au centre commercial Parly 2 (Yvelines) et encaisse les gains par chèques. La FDJ fait immédiatement opposition sur les deux paiements. Pendant ce temps, les policiers se rendent dans un camp de gens du voyage où résiderait l'homme. Problème : plusieurs caravanes ont quitté les lieux à leur arrivée et le suspect est introuvable. Mais demeure activement recherché. A la Française des Jeux, on précise qu'une enquête de la police est en cours et que, sitôt que la septuagénaire sera reconnue comme la vraie propriétaire des deux tickets, la somme de 120.000 euros lui sera réglée.

 

S.P

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis