Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Testez votre orthographe #24

Testez votre orthographe #24

C'est l'heure du test d'orthographe de la semaine. On continue à explorer les classiques, saurez-vous retrouver les fautes qui se sont glissées dans cette célèbre pièce de théâtre de Molière, Le Bourgeois gentilhomme ? Il y en a 10 en tout !

24 Juillet 2013 à 09h00 | | 0 avis

Testez votre orthographe #24

Le Bourgeois gentilhomme

Acte II, scène 5 (extrait)

Monsieur Jourdain : Apprenez-moi l'orthographe.

Maître de philosophie : Très volontier.

Monsieur Jourdain : Après, vous m'apprendrez l'almanack, pour savoir quand il y a la lune et quand il n'y en a point.

Maître de philosophie : Soit. Pour bien suivre votre pensée et traiter cette matière en philosophe, il faut commencer, selon l'ordre des choses, par une exacte connaissance de la nature des lettres et de la différente manière de les prononcé toutes. Et là-dessus j'ai à vous dire que les lettres sont divisées en voyelles, ainsi dites voyelles parce qu'elles expriment les voix; et en consonnes, ainsi appelées consonnes parce qu'elles sonnent avec les voyelles, et ne font que marquer les diverses articulations des voies. Il y a cinq voyelles ou voix: A, E, I, O, U.

Monsieur Jourdain : J'entend tout cela.

Maître de philosophie : La voix A se forme en ouvrant fort la bouche: A.

Monsieur Jourdain : A, A, oui.

Maître de philosophie : La voix E se forme en rapprochant la mâchoire d'en bas de celle d'en haut: A, E.

Monsieur Jourdain  : A, E; A, E. Ma foie, oui. Ah! que cela est beau!

Maître de philosophie : Et la voix I, en rapprochant encore d'avantage les machoires l'une de l'autre, et écartant les deux coins de la bouche vers les oreilles: A, E, I.

Monsieur Jourdain : A, E, I, I, I, I. Cela est vrai. Vive la science!

Maître de philosophie : La voix O se forme en rouvrant les mâchoires et rapprochant les lèvres par les deux coins, le haut et le bas: O.

Monsieur Jourdain : O, O. Il n'y a rien de plus juste. A, E, I, O, I, O. Cela est admirable! I, O, I, O.

Maître de philosophie : L'ouverture de la bouche fait justement comme un petit rond qui représente un O.

Monsieur Jourdain : O, O, O. Vous avez raison. O. Ah! la belle chose que de savoir quelque chose!

Maître de philosophie : La voix U se forme en rapprochant les dents sans les joindre entièrement, et allongeant les deux lèvres en dehors, les approchant aussi l'une de l'autre sans les joindre tout à fait: U.

Monsieur Jourdain : U, U. Il n'y a rien de plus véritable, U.

Maître de philosophie : Vos deux lèvres s'allongent comme si vous faisiez la mou, d'où vient que, si vous la voulez faire à quelqu'un et vous moquez de lui, vous ne sauriez lui dire que U.

Monsieur Jourdain : U, U. Cela est vrai! Ah! que n'ai-je étudier plus tôt pour savoir tout cela!

Maître de philosophie : Demain nous verrons les autres lettres, qui sont les consonnes.

Molière


Découvrez les fautes cachées ! 

- Alors?... dit le directeur.
- Eh bien, voilà!... dit Colin.
- Que savez-vous faire? demanda le directuer.
- J'ai appris des rudiments..., dit Colin.
- Je veux dire, dit le directeur, à quoi passez-vous votre temps?
- Le plus clair de mon temps, dit Colin, je le passe à l'obscurcir.
- Pourquoi? demanda plus bas le directeur.
- Parce que la lumière me gène, dit Colin.
- Ah!... Hum!... marmonna le directeur. Vous savez pour quel emploi on demande quelqu'un, ici?
- Non, dit Colin.
- Moi non plus..., dit le directeur. Il faut que je demande à mon sous-directeur. Mais vous ne paraissez pas pouvoir remplir l'emploi...
- Pourquoi? demanda Colin à son tour.
- Je ne sais pas..., dit le directeur.
Il avait l'air inquiet et recula un peu son fauteuil.
- N'approchez pas!... dit-il rapidement.
- Mais... je n'ai pas bougé..., dit Colin.
- Oui..., oui..., marmonna le directeur. On dit ca... Et puis...

Acte II, scène 5 (extrait)

Monsieur Jourdain : Apprenez-moi l'orthographe.

Maître de philosophie : Très volontiers.

Monsieur Jourdain : Après, vous m'apprendrez l'almanach, pour savoir quand il y a la lune et quand il n'y en a point.

Maître de philosophie : Soit. Pour bien suivre votre pensée et traiter cette matière en philosophe, il faut commencer, selon l'ordre des choses, par une exacte connaissance de la nature des lettres et de la différente manière de les prononcer toutes. Et là-dessus j'ai à vous dire que les lettres sont divisées en voyelles, ainsi dites voyelles parce qu'elles expriment les voix; et en consonnes, ainsi appelées consonnes parce qu'elles sonnent avec les voyelles, et ne font que marquer les diverses articulations des voix. Il y a cinq voyelles ou voix: A, E, I, O, U.

Monsieur Jourdain : J'entends tout cela.

Maître de philosophie : La voix A se forme en ouvrant fort la bouche: A.

Monsieur Jourdain : A, A, oui.

Maître de philosophie : La voix E se forme en rapprochant la mâchoire d'en bas de celle d'en haut: A, E.

Monsieur Jourdain  : A, E; A, E. Ma foi, oui. Ah! que cela est beau!

Maître de philosophie : Et la voix I, en rapprochant encore davantage les mâchoires l'une de l'autre, et écartant les deux coins de la bouche vers les oreilles: A, E, I.

Monsieur Jourdain : A, E, I, I, I, I. Cela est vrai. Vive la science!

Maître de philosophie : La voix O se forme en rouvrant les mâchoires et rapprochant les lèvres par les deux coins, le haut et le bas: O.

Monsieur Jourdain : O, O. Il n'y a rien de plus juste. A, E, I, O, I, O. Cela est admirable! I, O, I, O.

Maître de philosophie : L'ouverture de la bouche fait justement comme un petit rond qui représente un O.

Monsieur Jourdain : O, O, O. Vous avez raison. O. Ah! la belle chose que de savoir quelque chose!

Maître de philosophie : La voix U se forme en rapprochant les dents sans les joindre entièrement, et allongeant les deux lèvres en dehors, les approchant aussi l'une de l'autre sans les joindre tout à fait: U.

Monsieur Jourdain : U, U. Il n'y a rien de plus véritable, U.

Maître de philosophie : Vos deux lèvres s'allongent comme si vous faisiez la moue, d'où vient que, si vous la voulez faire à quelqu'un et vous moquez de lui, vous ne sauriez lui dire que U.

Monsieur Jourdain : U, U. Cela est vrai! Ah! que n'ai-je étudié plus tôt pour savoir tout cela!

Maître de philosophie : Demain nous verrons les autres lettres, qui sont les consonnes.

Crédit photo :© Brad Pict - Yves Roland - Fotolia

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis