Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Ma rentrée en master 2 RH

Ma rentrée en master 2 RH

Cette dernière année d’étude en faculté est très originale : fini les promotions d’une centaine d’élève, fini les cours totalement théoriques et place à une nouvelle méthode d’apprentissage.

20 Octobre 2011 à 09h31 | | 0 avis

Ma rentrée en master 2 RH

Un changement d’ambiance

Après avoir passé deux ans dans une promo d’une centaine d’étudiants où l’anonymat régnait en maitre cela fait bizarre de ne plus voir qu’une vingtaine de personnes. On a commencé les cours par des séances de coaching d’équipe car l’essentiel du travail cette année se fera en groupe chose à laquelle les étudiants de facs ne sont vraiment pas habitués.  C’était assez impressionnant de voir que finalement on en se connaissait quasiment pas alors qu’avec certains je suis dans la même promo depuis deux ans.

L’ambiance change également énormément car pour nous laisser du temps pour les stages ou l’alternance, les cours sont concentrés sur la fin de la semaine. Du coup on en profite pour passer plus de temps ensemble et notamment du temps le midi. Dès la première séance, notre coach d’équipe nous avait demandé de venir chacun avec un plat pour qu’on déjeune tous ensemble dans la salle de cours.


Des cours interactifs

Je commençais à croire que l’interaction était un mot inconnu dans l’enseignement supérieur. Mais cette année je découvre avec grand plaisirs de nouveaux cours plus pratiques. Tout d’abord une place plus importante est laissée aux enseignants professionnels (environ les ¾). Ensuite, les cours ne sont plus dispensés en amphi ce qui rompt totalement avec l’habitude d’écouter simplement et de prendre des notes. Désormais les tables sont automatiquement mises en cercle avant chaque cours et les cours ressemblent plus à un débat qu’autre chose.

Mais attention cela ne veut pas dire que l’on n’apprend rien bien au contraire. Les responsables du diplôme estiment que les bases théoriques sont maintenant acquises et qu’il est donc temps de voir comment les appliquer en entreprise. Ainsi le cours est l’occasion de confronter nos enseignements aux pratiques actuelles et de co-construire nos connaissances.


La fin des examens

Concernant l’évaluation là aussi il y a de gros changements : il n’y aura pas d’examens finaux mais quelques travaux collectifs à réaliser chez soi et qui mobiliseront l’ensemble des compétences acquises durant tout le cycle d’étude. C’est agréable de voir qu’on ne va pas nous évaluer sur ce qu’on a appris bêtement mais sur ce que l’on sait faire et surtout sur la maitrise de notre futur métier.


Conclusion :

Cette dernière année d’étude ne ressemble en rien à une année universitaire et pourtant c’est le cas. Cette année semble très intéressante et bien qu’elle ne commence qu’à peine, on sent déjà que les cours passeront très vite : est-ce le regret de ne pas faire durer les joies de l’enseignement interactif ou est-ce la peur du marché de l’emploi qui s’approche à grands pas ?

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis