Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Tabac : l'halitose guette

Tabac : l'halitose guette

 

31 Mai 2010 à 17h26 | | 0 avis

Tabac : l'halitose guette

 

A l'occasion de la journée mondiale anti-tabac, zoom sur l'halitose. Kézako? En d'autres termes, la mauvaise haleine favorisée notamment par le tabac. En plus d'être nocif pour la santé, le tabac peut faire de chaque étudiant un véritable tue-l'amour en puissance. Explications du phénomène.


« L'halitose, c'est le phénomène de la mauvaise haleine. IL est dû en partie au tabac car la cigarette contient des substances comme la nicotine qui favorisent l'apparition de plaques dentaires et de dépôts, véritables sources de mauvaise haleine ». Charles Perrin est chirurgien-dentiste depuis près de 15 ans et son message est clair : le tabac est nocif pour la santé mais aussi pour votre bouche.

 

Pour remédier à l'halitose, des grattoirs à langue...

 

« La présence de plaque dentaire, le goudron et la nicotine se déposent sur les papilles et dans les espaces interdentaires. A force, il y a une sorte de macération qui engendre des mauvaises odeurs », souligne le professionnel. Pour y remédier? « Des grattoirs à langue vendus en pharmacie et des gommes à mâcher existent. Ils sont assez efficaces. Les chewing-gum ont un effet éphémère et les odeurs reviennent rapidement. La meilleure option reste de s'arrêter de fumer et de prendre soin de bien se nettoyer entre les dents, à l'intérieur des joues et sur la langue », explique Charles Perrin.

 

Plus grave encore, le tabac peut favoriser le déchaussement des dents. En d'autres termes, les substances présentes dans les cigarettes par exemple affaiblissent les racines dentaires. Résultat : « les dents deviennent mobiles et tiennent moins bien sur la gencive. Au mieux, vous n'aurez qu'un « clavier de piano » (sic), au pire, des dents qui tombent où qu'il faut arracher car il y a infection », avertit le chirurgien-dentiste.

 

Stéphanie Perrin

 

Crédits : ilco/hisks

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis