Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Stéphanie : de vendeuse à chef d'entreprise

Stéphanie : de vendeuse à chef d'entreprise

13 Avril 2011 à 00h00 | | 0 avis

Stéphanie : de vendeuse à chef d'entreprise

Stéphanie, 45 ans, a décidé de créer sa propre entreprise de nettoyage écologique de voiture. Elle témoigne sur son parcours scolaire et professionnel.

Quel est ton niveau d’étude ?

« Actuellement, j’ai mon bac en poche, c’est à moment que j’ai arrêté mes études pour entrer dans la vie active. Une décision que je ne regrette pas au vue de mon parcours professionnel. »


Quel est ton parcours professionnel ?

« Après mon bac, j’ai orienté mes recherches auprès des magasins de sport afin de devenir vendeuse. J’ai travaillé quelques temps en CDD pour une grande enseigne de magasins de sport avant d’être embauché en CDI dans une autre enseigne qui venait tout juste d’arriver en France.

J’y suis entrée comme vendeuse et deux ans plus tard, j’étais directrice. J’avais le profil et le potentiel pour encadrer des gens. J’ai gravi les échelons pour devenir directrice régionale. »


Ce poste à responsabilités te plaisait-il ?

« Oui, j’étais responsable de toute la région du Nord Pas de Calais, ce qui représente presque 10 magasins. Je passais près de 80 % de mon temps en déplacement mais après la crise j’avais de plus en plus de pression avec des changements de méthode de travail. Ensuite, je voulais devenir maman mais je ne pouvais pas continuer ainsi. »


Comment es-tu devenue chef d’entreprise ?

« J’avais une voiture de fonction lorsque j’étais salariée et j’ai toujours aimé entretenir mes voitures. D’autre part, l’idée du lavage écologique est un aspect qui paraît être important aujourd’hui. J’ai toujours essayé d’être écologique chez moi et au sein de mon poste précédent, je faisais très attention à mes déplacements pour la pollution.

Après avoir trouvé mon fournisseur de produits bio, j’ai pu me lancer et créer ma boite de nettoyage de véhicules sans eau. Depuis que j’ai créé cette entreprise, actuellement je pense à la création du prochain lavage écologique, je croise les doigts, l’entreprise se porte très bien ! »

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis