Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Snapchat : un jeune américain tue son camarade...

Snapchat : un jeune américain tue son camarade et envoie un selfie avec le corps

Un adolescent âgé de 16 ans est soupçonné d’avoir tué l’un de ses camarades de classe d’une balle dans la tête avant d’avoir envoyé un selfie avec le corps de la victime par Snapchat à un autre camarade.

09 Février 2015 à 16h41 | | 1 avis

Snapchat : un jeune américain tue son camarade et envoie un selfie avec le corps

Snapchat au centre d’une affaire de meurtre

C’est le choc en Pennsylvanie, Maxwell Morton un jeune adolescent américain de 16 ans aurait commis l’irréparable sur Ryan Mangan, un camarade de classe en l’abattant d’une balle en pleine tête avant d’envoyer un selfie de lui et du corps de sa victime par le biais de l’application Snapchat à un autre de ses camarades de classe, selon une information du Pittsburgh Tribune-Review. Le destinataire de la photo a alors effectué une capture d’écran et a montré le cliché à sa mère qui a immédiatement prévenu la police. Une fois alertée la police aurait retrouvé le corps de la victime dans la même position que sur la photo.

Un meurtre terrifiant commis par un jeune de 16 ans

« Nous avons reçu la copie d’une photo sur laquelle on pouvait voir la victime assise sur une chaise avec une blessure par balle au niveau du crâne », explique une source proche de l’enquête. « Au premier plan figurait aussi un homme noir en train de se prendre en selfie avec la victime. Le prénom Maxwell était inscrit en haut de la photo », poursuit la même source. Une mise en scène morbide que les policiers ont découverte dès leur arrivée sur les lieux du crime, puisque le corps de la victime était positionné de la même façon que sur la photo envoyée sur Snapchat.

Une première pour les policiers chargés de l’enquête

Le procureur en charge de l’affaire raconte au Pittsburgh Tribune-Review qu’il s’agit d’une première dans sa carrière et qu’il n’avait jamais auparavant reçu de selfie avec une victime et son assassin présumé, cependant « une chose est sûre : ça a considérablement facilité le travail des enquêteurs », explique t-il. En plus de la capture d’écran qu’il a prise, le jeune destinataire de la photo morbide a transmis aux enquêteurs deux SMS, dans lesquels le meurtrier présumé revendiquait le meurtre de son camarade de classe et expliquait qu'il ne s'arrêterait pas là.

Maxwell Morton a alors été appréhendé par la police à laquelle il avoue le meurtre de Ryan Mangan sans en expliquer le mobile. L'arme du crime a été retrouvée dans la cave du domicile familliale. Il est pour le moment en prison en attente de son jugement et sera jugé comme un individu majeur.

Les avis sur cet article
Hulk

4 / 20

C'est vraiment la débilité humaine à l'état pur ... et ce service snapchat qui est vraiment naze... supprimez le de vos téléphones ... https://www.comment-supprimer.com/son-compte-snapchat/
Par

Hulk

- le 23 Février 21h42
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis