Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

1 mois de service civique pour un an d'études ?

1 mois de service civique pour un an d'études ?

La Conférence des Grandes Ecoles fait le point, six mois après les présidentielles, sur les avancées de ses propositions concernant notamment le service civique.

08 Octobre 2012 à 15h29 | | 0 avis

1 mois de service civique pour un an d'études ?

Un service civique obligatoire ou facultatif ?

A l’occasion du congrès annuel de la Conférence des Grandes Ecoles, Pierre Tapie, président de la CGE, a répété son envie de voir les grandes écoles rendre le service civique obligatoire. Cette proposition faisait partie des 20 qui avaient été adressées aux candidats à la présidentielle. Martin Hirsch, président de l’agence civique s’est dit d’accord avec cette proposition mais émet quelques réserves vis-à-vis de l’obligation réservée aux élèves de grandes écoles. Ce service civique se calculerait sur une base : 1 mois pour 1 année d’études. Certaines écoles proposent déjà ce service civiques à leurs étudiants depuis quelques années: Polytechnique, l'ICAM ou l'ESSEC, par exmple.

Parmi les autres suggestions de la CGE, les écoles proposent la création d’ « Instituts des Métiers » qui permettrait aux 150 000 jeunes qui quittent chaque année le système scolaire sans diplôme de passer deux tiers de leur temps en entreprise, pour acquérir une compétence et un métier, et un tiers à l’école où ils pourraient acquérir les bases de calcul, lecture et écriture.

Une autre idée, plus surprenante, de la CGE est d’associer les élèves à la réussite de leur établissement en versant, une fois qu’ils travaillent, un mois de salaire par année réussie dans l’enseignement supérieur. Une idée "socialement acceptable" selon Pierre Tapie.

Sources: lefigaro.fr, educpros.fr


Crédit photo: © diego cervo - Fotolia.com

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis