Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Rentrée 2017 : En quoi consiste la sécurité ...

Rentrée 2017 : En quoi consiste la sécurité des collèges et lycées ?

La priorité du ministère de l'Education Nationale en cette rentrée scolaire 2017 est bien établie : il s'agit de la sécurité des élèves. Dans un climat teinté par l'état d'urgence, des conflits géopolitiques qui dépassent élèves, parents comme professeurs... digiSchool fait le point.

Publié le 08 Septembre 2017 à 15h04 | | 0 avis

Rentrée 2017 : En quoi consiste la sécurité des collèges et lycées ?

Prévenir les situations de crise

Chaque école et chaque établissement disposent d’un plan particulier de mise en sûreté qui prend en compte le risque terroriste (PPMS attentat-intrusion). En ce sens, les établissements doivent organiser trois exercices de sécurité dont un exercice attentat-intrusion ; ainsi qu'apprendre aux élèves les premiers secours et gestes qui sauvent.

Afin de duffisuer la culture de la sécurité au sein de la communauté éducative, les cadres de direction des établissements scolaires doivent être formés à la gestion de crise de façon annuelle, ainsi qu'à la prévention de la radicalisation des élèves. Ce dernier point n'est pas développé dans le dossier de presse de la rentrée scolaire 2017.

➜ A découvrir : Les chiffres clés de la rentrée scolaire 2017

 

Une chaîne d'alerte et de gestion de crise

Le nouveau ministère de l'Education Nationale a "clarifié le rôle des différents acteurs du milieu scolaire", dans son dossier de presse de la rentrée scolaire 2017. Chacun ayant une mission à respecter et un rôle à assumer. Mieux vaut, en effet, prévenir que guérir...

Ainsi, si une situation de crise ou de danger survient, voilà les démarches et le processus à suivre, dans l'ordre chronologique :

1. Secrétaire général, haut fonctionnaire de défense et de sécurité

• Veille à la bonne organisation et au fonctionnement du dispositif national de gestion de crise, en particulier la chaîne d’alerte

2. Cellule de veille et d’alerte

• Garantit une réactivité maximale en cas d’alerte

3. Recteur

• Arrête le dispositif de préparation et de gestion de crise le plus adapté aux particularités de l’académie IA-Dasen, assisté d’un référent sûreté éducation nationale

• Relaie les instructions ministérielles et rectorales aux établissements

• Accompagne la mise en œuvre des PPMS  attentat-intrusion et de leurs exercices, ainsi que des diagnostics de sûreté

4. Directeurs d’école et chefs d’établissement

• Veillent à la sécurité des élèves, et plus généralement, des membres de la communauté éducative

➜ A lire : Comment changer les choses quand on est au lycée ?

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis