Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Sauter une classe : pas toujours évident

Sauter une classe : pas toujours évident

01 Décembre 2011 à 00h00 | | 11 avis

Sauter une classe : pas toujours évident

Yannick, actuellement âgé de 12 ans, est un élève de troisième dans mon établissement scolaire, il a par ailleurs déjà sauté une classe : le CE2. Une situation qu’il a du mal à vivre, ses résultats scolaires sont très bons, il a toujours été le premier de sa classe. Il est considéré comme surdoué par de nombreuses personnes mais pour Yannick, c’est un élève comme les autres. Il a décidé de témoigner et d’expliquer sa méthode de travail pour réussir.

Benoit : N’est il pas difficile d’être dans la peau d’un surdoué ?

Yannick : « Je ne suis pas un surdoué, simplement j’ai une culture et des connaissances beaucoup plus approfondies que les autres jeunes de mon âge. La difficulté c’est d’être dans une classe dont je suis le plus jeune et le meilleur, pour mes camarades je passe pour le préféré des professeurs alors qu’il m’arrive de faire des bêtises comme les autres, j’ai déjà eu un « 0 » dont j’ai tout fait pour compenser cette note. Avec ceux de mon âge, j’ai beaucoup de mal à m’exprimer, ils ne pensent qu’aux jeux vidéos et moi je ne suis pas un fan de jeux vidéos bien au contraire. »

Benoit : Quelle est ta méthode pour avoir de bons résultats ?

Yannick : « Je n’ai pas de méthode précis, il suffit d’avoir des parents fortement présents dans notre éducation, par exemple pendant les vacances d’été, je ne reste pas là à ne rien faire, j’ai chaque jour des exercices de français, mathématiques et de langues, pour ne pas perdre mon niveau. J’adore regarder des reportages et lire des bouquins. Chaque jour je fais mes devoirs auquel je prends le temps de comprendre et même, il m’arrive assez souvent de prendre un peu d’avance dans le programme. »

Benoit : Comment envisages-tu ton orientation ? N’es-tu pas trop jeune pour partir en lycée ?

Yannick : « Pour mon orientation, je suis toujours en mode réflexion, mes parents souhaitent que je parte en baccalauréat scientifique mais c’est moi qui aura le dernier mot. Je n’ai aucune crainte pour le lycée, je pense qu’il y a d’autres jeunes dans mon cas. »

Les avis sur cet article
NICOLASDU59

20 / 20

Après il peut apporter un bon exemple pour ses camarades plus vieux
Par

NICOLASDU59

- le 07 Décembre 12h29
audrey86

20 / 20

c'est difficile de sauter une classe car il y a un écart d'age entre les élèves
Par

audrey86

- le 07 Décembre 12h27
Plus de commentaires
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis