Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2018

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Rythmes scolaires : les communes proposant des ...

Rythmes scolaires : les communes proposant des activités de qualité récompensées

Manuel Valls, Premier ministre, s’est adressé aux sénateurs hier, mardi 28 octobre. Il en a profité pour évoquer la problématique des rythmes scolaires à l’école en annonçant un soutien financier de l’Etat pour les communes qui produisent de réels efforts pour la mise en œuvre d’activités périscolaires.

Publié le 29 Octobre 2014 à 10h43 | | 0 avis

Rythmes scolaires : les communes proposant des activités de qualité  récompensées

C’est l’initiative des députés de la majorité que de modifier les dispositions du projet loi de finances pour 2016 dans le but d’étendre le soutien financier de l’Etat, via le fonds d’amorçage de la réforme des rythmes scolaires (FARRS) aux communes qui s’investissent dans les nouveaux rythmes scolaires en proposant des activités de qualité et pas seulement un simple service de garderie.

Un amendement pour soutenir les acteurs de la réforme 

Cette modification requiert de déposer un amendement. Il sera soutenu par le gouvernement comme l’a déclaré Manuel Valls et est considéré comme un aboutissement positif aux consultations conduites par la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Durant les dernières semaines, Najat Vallaud-Belkacem s’est penchée sur la question et a pris soin d’écouter élus locaux, représentants de parents d’élèves et parlementaires sur les conditions de prolongations du FARRS et a également tenu à réaffirmer son engagement à accompagner les acteurs de cette réforme qui a fait grand bruit.

La solution proposée est équilibrée et conforme aux objectifs de la réforme des rythmes scolaires et aux intérêts des enfants et de leurs familles : le soutien financier apporté pour l’année scolaire 2014-2015 par le FARRS est prolongé pour toutes les communes dont les écoles publiques ou privées sous contrat mettent en œuvre la réforme, mais le bénéfice de l’aide - aide de base ou aide majorée - sera conditionné à l’établissement d’un projet éducatif territorial (PEDT).

Un budget important, une aide sans attendre

En proposant ceci, le gouvernement prolonge son effort déjà amorcé en 2013 pour venir en aide aux commune qui mettent en pratique les neuf demi-journées d’enseignement par semaine pour organiser diverses activités. Après 90 M€ pour l’année scolaire 2013-2014, ce sont 400 M€ qui ont été prévus pour l’année scolaire 2014-2015.

La ministre de l’Education a ainsi lancé le paiement de ces aides sans plus attendre : les 16 000 premières communes ayant déposé un dossier auprès du ministère recevront dans les jours qui viennent 1/3 de l’aide totale annuelle, soit au total 88,5 M€.

Cette nouvelle initiative devrait agir en faveur des communes volontaires et réduire les inégalités de budget, de quoi apaiser le débat autour de la réforme des rythmes scolaires.

digiSchool a sélectionné pour vous
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis