Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Révisions : Témoignages de deux méthodes dif...

Révisions : Témoignages de deux méthodes différentes

13 Avril 2011 à 10h08 | | 0 avis

Révisions : Témoignages de deux méthodes différentes

Qu’on soit au collège, au lycée ou en université on ne peut y échapper : pour réussir, il faut travailler. Cependant, travailler/réviser ce n’est pas aussi simple pour tout le monde. Voici deux petits témoignages qui présentent deux modes de révisions totalement différentes mais qui au final portent leurs fruits.

Bien réviser : les conseils de JustineBien réviser

Étant quelqu’un de très stressée, anxieuse et n’ayant pas toujours confiance en moi, je me sens obligée de passer parfois plus de 4 heures par soir sur mes révisions. Étant donné que je suis en IUT et que les cours que je prends sont pour la plupart du temps sous forme de prise de notes, lorsqu’un chapitre est terminé j’en fais directement une fiche. C’est une partie qui me prend énormément de temps puisqu’un chapitre peut facilement faire 2 à 3 fiches recto/verso mais ça me permet d’apprendre une première fois. En plus, comme elles sont faites très tôt je ne perds pas de temps la veille d’un devoir à déchiffrer ce que j’ai écrit.

Ensuite, je commence généralement mes révisions une semaine avant la date d’un devoir. Comme ma formation est une formation en contrôle continu il m’arrive d’avoir 5 à 6 gros devoirs en 3 jours ce qui ne me laisse pas le temps de me reposer. Ainsi, mes révisions alternent entre du par cœur et les exercices vues en cours que je reprends. Je suis parfois capable de me coucher à minuit et de me lever à 5h pour continuer mes révisions et revoir ce que je n’ai toujours pas compris. Je ne sais pas si c’est vraiment la meilleure des méthodes puisqu’il m’arrive très souvent de craquer nerveusement devant mes révisions mais je sais que je ne pourrais pas être « plus cool », car comme je l’ai dit plus haut je n’ai pas assez confiance en moi et au final mes résultats sont bons.


Réviser à la dernière minute : les conseils de Quentin

Je crois que j’ai essayé toutes les formes de révisions possibles : revoir chaque soir ce que j’ai fait dans la journée, réviser une semaine avant le devoir, refaire les exercices, faire réciter ce que j’ai appris à quelqu’un. Pourtant aucune de ces méthodes ne m’allaient. Je n’ai jamais réussi à me concentrer assez. C’est pour cela que j’ai fini par comprendre que pour bien réviser ou travailler il fallait que j’accepte de faire ça dans l’urgence.

En effet, je n’ai jamais été plus motivé pour écrire une rédaction que de la faire la veille à 20h le soir. Car à ce moment-là, je sais que je n’ai pas d’autres choix et je n’ai pas la tentation d’aller faire une petite pause sur internet. C’est vrai que c’est risqué mais ça m’a toujours réussi aussi bizarre que cela puisse paraitre.  Pour ce qui est des révisions, mon Bac STG m’a apporté exactement ce qu’il me fallait puisque grâce à lui j’ai appris à faire des fiches ou schémas conceptuels. Ainsi, étant plus visuel qu’auditif j’ai pu utiliser un code de couleur adapté.

Bien sûr, il fallait tout de même que je révise mes cours pour savoir à quoi correspondaient la structure de mon schéma, mais là aussi je m’y prenais à la dernière minute.

Cette méthode a un avantage : Elle me permet de relativiser les devoirs, de ne pas stresser. Je me dis que de toute façon si j’ai une mauvaise note c’est normal mais que si avec de la chance je tombe sur un sujet simple ce ne sera que du bonus. Et au final mes résultats s’en ressentaient puisque sans réellement travailler j’avais une moyenne de 10 à 11,5. Et lorsque pour le bac je me suis mis à réviser juste ce qu’il fallait pour assurer cette moyenne, j’ai eu une moyenne de 14,3.


Lisez aussi

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis