Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Reportage : les étudiants et leur rapport de s...

Reportage : les étudiants et leur rapport de stage

La fin de l'année est enfin arrivée. Les lycéens ont passé le bac, les étudiants ont passé leurs partiels, l'école est presque finie, mais il reste une catégorie d'étudiants qui travaillent encore, ce sont ceux qui sont en stage et qui rédigent leur rapport de stage de fin d'études. digiSChool média est allé à leur rencontre.

25 Juin 2013 à 09h00 | | 0 avis

Reportage : les étudiants et leur rapport de stage

Le mois de juillet, c'est la période où les stages commencent à prendre fin. Entre ceux qui sont en pleine rédaction du rapport, ceux qui passent leur soutenance et ceux qui la préparent, les étudiants en fin d'études n'ont pas encore fini l'année et la fin est intensive.

Les difficultés du rapport de stage

D'après les étudiants que nous avons rencontrés, la difficulté principale du rapport de stage repose dans le plan, comme le précise Max, en licence professionnelle de communication et marketing digital : "Je pense que les principales difficultés sont de trouver une problématique et un plan structuré. Ces deux éléments demandent beaucoup de réflexion étant donné leur importance. Une fois que c'est fait, les idées viennent d'elles-même".

Les principales difficultés sont de trouver une problématique et un plan structuré

Il s'agit aussi d'être synthétique et efficace, comme Jeanne, étudiante en Master de LEA communication internationale, qui l'a très bien compris : "Il faut rassembler toutes les informations nécessaires et les synthétiser". Cependant, pour certains la difficulté consiste simplement à le rendre à temps, cela a été le cas pour Alexandre qui a rendu son rapport de stage à la toute dernière minute. De quoi faire monter le stress...

D'une manière générale, l'organisation du temps est importante et difficile à gérer, car les étudiants qui rédigent un rapport de stage le font en même temps que leur stage, ce qui donne un emploi du temps chargé : "On a moins souvent la motivation de s'y mettre lorsqu'on rentre du stage. Fatigué de notre journée, on n'a pas forcément envie de se plonger dans la rédaction du rapport." nous explique Thomas, en Master de marketing & Publicité.

Fatigué de notre journée, on n'a pas forcément envie de se plonger dans la rédaction du rapport le soir

Il est vrai que s'atteler à son rapport de stage demande une certaine motivation, ça a été le cas pour Bruce, en école de commerce : "La principale difficulté pour moi, c'était de trouver la motivation de commencer. En soit, ce n'est pas un exercice très difficile, mais cela prend beaucoup de temps. Quand on rentre d'une journée de travail, on a pas envie de bosser 2 ou 3 heures de plus"


Le temps

"Je m'y suis pris assez tard mais j'avais déjà quasiment toutes les informations,. Il ne me suffisait donc plus que de rédiger et mettre en forme. En une semaine intensive, j'ai pu le terminer." nous dit Pierrick, en Master 2 dans le domaine de l'informatique, du multimédia et de la communication. Ils sont beaucoup à penser la forme de leur rapport de stage à l'avance et à rédiger dans les dernières semaines. C'est le cas de Bruce : "J'ai réfléchis à mon plan et ma problématique assez tôt mais je commençais vraiment la rédaction deux semaines avant la deadline."

D'autres prévoient plus large comme Jeanne : "Globalement, cela m'a pris un mois." ou Hong, étudiant en master scénarisation de contenus audiovisuels multi-support : "Cela va me prendre au moins deux mois !"

Je m'y suis mis trois mois avant la date butoir et je n'ai pas encore terminé de le rédiger

Il faut aussi réclamer les informations à l'entreprise, ce qui peut prendre du temps selon les cas. C'est ce qui s'est passé pour Alexandre : "Il faut essayer de réunir les informations techniques et les schémas assez tôt, car cela peut être délicat à récupérer dans certaines entreprises."


"Montrer qu'on s'est impliqué"

Si le rapport de stage n'est pas toujours une partie de plaisir, les étudiants savent néanmoins que c'est utile et ils en connaissent les objectifs : "Je pense que l'objectif est de montrer qu'on s'est impliqué et qu'on a appris des choses durant le stage au travers d'une analyse et d'une réflexion sur les missions réalisées" nous confie Max. Pour Hong : "Cela nous amène à enregistrer ce que l'on a fait et nous amène à réfléchir."

Pour certains c'est l'occasion de faire une sorte de bilan, comme pour Alexandre : "J'ai pu identifier les compétences que j'avais acquises en licence et pendant le stage. J'ai aussi pu identifier mes éventuelles lacunes à combler et avoir une idée plus claire du travail auquel je me destine."

 

Pour Jeanne, il s'agit aussi d'avoir une trace écrite et complète de son expérience professionnelle et de pouvoir en témoigner lors d'un entretien d'embauche. Thomas pense que le but est : "d'avoir un esprit critique autant sur sa propre personne que sur l'environnement professionnel." Il est vrai que le stage est souvent la première expérience professionnelle que les étudiants peuvent avoir dans le domaine auquel ils se prédestinent.

C'est difficile d'avoir du recul quand on est plongé dans le stage


Et l'oral ?

Pour Pierrick, il s'agit de se baser sur le rapport de stage en y ajoutant quelques éléments supplémentaires qui viennent illustrer la formation. Thomas lui tient à montrer que le stage a été autant profitable à lui qu'à l'entreprise : "J'ai donc séléctionné dans mon rapport les éléments qui me semblaient les plus pertinents avant d'en faire part à mon maître de stage et mon tuteur qui m'ont aidé à choisir le meilleur angle d'approche."

Certains pensent essayer de réfléchir aux questions que le jury pourrait poser afin de s'y préparer comme c'est le cas de Max. Il est également important de se chronomètrer en temps limité afin de pouvoir gérer des imprévus. Alexandre a prévu de diffuser un document type Prezi ou Powerpoint pour appuyer son exposé, comme c'est souvent le cas dans ce genre d'exercice.

Pour Bruce, la formule est simple : "Quand on a confiance en soi et en son rapport, l'oral se passe bien en général."

Quand on a confiance en soi et en son rapport, l'oral se passe bien en général


Un petit conseil pour ceux qui nous lisent ?

Jeanne : "S'y prendre assez à l'avance pour pouvoir bien analyser les éléments que l'on veut intégrer, soigner le plan et la rédaction."

Bruce : "Commencer au moins un mois avant la date limite. On a toujours du mal à se rendre compte du temps qu'il nous faut pour rédiger. La mise en page et la relecture prennent aussi beaucoup de temps."

Max : "Faire intervenir le professeur et le maître de stage dans l'élaboration de la problématique et du plan. Quand je dis "faire intervenir" je veux dire les impliquer et leur demander leur avis."

Pierrick : "S'y prendre vraiment à l'avance si on a des difficultés de rédaction, car il est vraiment important de se laisser un laps de temps pour la relecture (expérience de correcteur nocturne testée pour des amis mais pas approuvée)"

Alexandre : "S'y prendre dès le début pour réfléchir au moins à un plan détaillé. "

Hong : "Bien noter ce que vous avez fait dès le premier jour du stage !"

Thomas : "Ne pas faire comme moi !"

Alors n'hésitez pas à suivre les conseils de nos interviewés qui savent de quoi ils parlent.

Laure Janin, Elsa Fachinetti

Crédits : © pressmaster - japolia - auremar - Fotolia

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis