aide les jeunes à réussir leurs examens et leur orientation

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Le reportage d'étudiants en journalisme permet...

Le reportage d'étudiants en journalisme permet de confondre l'auteur d'un incendie criminel

Faits divers – Trois étudiants en journalisme ont permis de trouver un suspect dans une affaire d’incendie criminel à Nice. Ils avaient recueilli le témoignage de l’auteur de ce départ de feu en réalisant un petit reportage dans le cadre de leurs études.

01 Avril 2015 à 10h38 | | 0 avis

Le reportage d'étudiants en journalisme permet de confondre l'auteur d'un incendie criminel

Trois élèves de troisième année de l’Ecole du journalisme de Nice dans les Alpes-Maritimes se sont rendus sur les lieux d’un important sinistre dans un appartement de la ville afin de réaliser un reportage sur le drame.

Un incendie criminel dramatique couvert par des étudiants en journalisme

C’est lundi 30 mars 2016 qu’un brasier a consumé un appartement dans un immeuble de Nice faisant six victimes à cause de la fumée. Intoxiquées par la fumée de l’incendie, trois des victimes, dont un nourrisson de quelques mois, étaient dans un état jugé grave.

Pour effectuer un reportage complet d’entraînement pour leur avenir professionnel, les jeunes étudiants se sont donc rendus sur les lieux du drame et ont décidé d’interroger des témoins de la scène.

Thomas Huant, l’un des trois élèves en journalisme raconte au quotidien gratuit 20 minutes cette histoire : « On est arrivé sur les lieux et on a posé notre caméra. Un pompier est venu nous voir et on a fait une interview. On a alors décidé qu'il nous fallait des témoins, et il y avait cette personne, à côté. On lui a demandé et il a dit oui. »

Le témoin s’accuse du départ de feu lors de l’interview avec les apprentis journalistes

Coup de théâtre, au cours de l’interview, le témoin s’accuse du départ de feu et déclare aux jeunes étudiants avoir voulu mettre le feu dans son appartement pour la simple raison que « la couleur des rideaux » ne lui plaisait pas.

Les étudiants journalistes ont donc informé la police de ce témoignage, les forces de l’ordre se sont même rendues à l’école pour récupérer cette précieuse vidéo d’aveu.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis