aide les jeunes à réussir leurs examens et leur orientation

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Témoignage de Sophie qui a arrêté ses étude...

Témoignage de Sophie qui a arrêté ses études après sa licence

Sophie était une étudiante en licence économie-gestion, mais elle ne savait pas quoi faire de sa vie comme beaucoup de jeunes de nos jours. Après l'obtention de sa licence, elle a commencé à passer des concours de la fonction publique et à postuler à droite ou à gauche pour trouver un emploi.

08 Juin 2011 à 00h00 | | 0 avis

Témoignage de Sophie qui a arrêté ses études après sa licence

Concours de la fonction publique 

« Je ne voulais pas continuer sur un master car je ne me voyais pas encore à l'école 2 ans de plus. J'ai donc décidé de stopper à la licence qui est déjà très bien. De nos jours, avoir bac+8 ne nous garantit pas un emploi et une bonne situation donc pourquoi continuer quand on n'a plus la motivation.

Pour moi, je savais que si je continuais, je ne fournirais pas assez de travail pour réussir car j'en avais marre des partiels, des cours. Continuer pour moi était synonyme de perte de temps.

C'est pourquoi j'ai commencé à passer des concours dans la fonction publique. J'ai échoué à un et réussi à un autre. J'ai eu immédiatement un emploi à l'université de Bordeaux dans l'administration et la gestion. C'est un emploi qui me plaît et qui m'a permis de prendre mon envol. En fait, je n’arrivais pas à quitter le nid familial.

On est tellement bien bichonner par maman et papa que l'on oublie que l'on peut avoir une vie personnelle et loin de la maison. J'ai donc pris mon appartement et je rentre certains week-ends chez mes parents à 2h de route. »


Vivre loin de chez ses parents

« Je ne regrette en aucun cas ma décision. Elle a été bénéfique pour moi car je suis sortie de ma petite vie, de ma ville que je ne voulais au départ jamais quitter, j'avais même choisi ma licence en fonction du lieu d'étude c'est-à-dire à 10 minutes de chez moi. Maintenant, j'ai un diplôme, un job et une vie bien remplie, quoi demander de plus? »

Comme Sophie l'a fait et dit, il faut suivre ses envies, si vous n'avez plus l'envie et le courage de continuer des études, ne les continuez pas. C'est une perte de temps car vous ne vous investirez pas assez dans votre formation pour la réussir.

 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis