Les Dossiers du Mois :

Parcoursup 2019

Toutes les clés pour réussir Parcoursup !

➜ Voir le dossier

 

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

A découvrir : Le métier de Consultant en Transformation Digitale

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Réforme des rythmes scolaires : fonctionnement...

Réforme des rythmes scolaires : fonctionnement et débat

Le débat a fait rage durant toute l'année scolaire 2013-2014 et quelques maires frondeurs continuent à s'insurger contre la réforme des rythmes scolaires de l'école maternelle et primaire mise en place officiellement pour la rentrée 2014.

Publié le 03 Septembre 2014 à 11h50 | | 0 avis

Réforme des rythmes scolaires : fonctionnement et débat

 

En quoi consiste la réforme des rythmes scolaires ?

 

Cette réforme propose de nouveaux horaires à l'école, mettant ainsi fin à la semaine de quatre jours. En effet, à présent les enfants devront aller à l'école cinq matinées par semaines, la cinquième matinée imposée sera soit le mercredi soit le samedi. Les 24 heures hebdomadaires de cours sont donc réparties désormais sur quatre jours et demi.

L'objectif est donc de dispenser l'enseignement des savoirs fondamentaux aux heures où les enfants sont les plus concentrés : avant 11h le matin, à partir de 15h l'après-midi. Vous l'aurez compris il reste donc quelques heures à occuper en milieu de journée. Pour cela, le ministère de l'Education nationale a décidé d'instaurer trois heures d'ateliers périscolaires qui permettront aux élèves issus de milieux plus défavorisés d'accéder eux aussi à des activités variées, culturelles ou sportives.

De plus, ce changement de rythmes scolaires permet également aux enseignants de répartir et alterner plus facilement les différentes activités pédagogiques et donc de proposer des cours en classe entière, des travaux de groupe mais aussi des travaux individuels accompagnés.

 

Pourquoi cette réforme a-t-elle suscité tant de débats ?

 

Trois grandes problématiques ont rapidement été soulevées lors de l'annonce de cette réforme. Tout d'abord certains spécialistes estiment qu'elle rigidifie les temps scolaires en produisant un découpage strict empêchant les enfants d'accéder à plus de trois heures et demie de cours le matin alors que c'est la partie de la journée où ils mémoriseraient le mieux.

La fronde est aussi venue des maires des communes pour la simple raison que les activités périscolaires sont à la charge de la commune et pourrait donc creuser un peu plus les budgets déjà faibles de certaines communes. Les maires s'inquiètent que cette réforme ne renforce les inégalités entre villes pauvres et villes riches.

Pour finir une dernière problématique a posé problème essentiellement aux parents et aux enseignants. Ceux-ci craignent que les enfants ne soient perdus entre temps scolaire et activité périscolaire, que les enfants ne soient trop fatigués ou excités par les activités pour reprendre les cours de l'après-midi.

 

Quel coût et quelles activités ?

 

Le sujet qui fâche, c'est toujours l'argent. L'association des maires de France a donc évalué le coût par élève et par an des frais dus à cette réforme qui s'élèverait en moyenne à 150 €. L'Etat apporte une aide qui s'élève à 50 € par enfant ou à 90€ dans les zones rurales ou urbaines sensibles. La Caisse d'Allocations Familiales apporte également un soutien financier à hauteur de 53 € si des activités périscolaires sont organisées.

Les enfants ne seront pas cantonnés à de simples jeux, ils auront l'occasion de découvrir de nombreuses activités diverses et variées comme le théâtre, des sorties scolaires, la musique, des sports, des projets éducatifs.

 

Le ministère de l'Education national vous propose une infographie pour comprendre la réforme en un coup d'œil :

 

Réforme des rythmes scolaires

Retrouvez également toutes les informations sur cette réforme sur le site du ministère dédié : 5matinees.education.gouv.fr