Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Un rapport critique le partenariat public/priv...

Un rapport critique le partenariat public/privé du Plan Campus

C’est lundi que Geneviève Fioraso a reçu le rapport qui accuse la Plan Campus, instauré sous la présidence Sarkozy, d’avoir bloqué la réhabilitation et la construction d’installations universitaires.

30 Octobre 2012 à 14h54 | | 0 avis

Un rapport critique le partenariat public/privé du Plan Campus

« Une méthode inefficace »

Le plan Campus avait été instauré en 2007 par Nicolas Sarkozy. Il annonçait la construction de 13 000 logements universitaires dont la quasi-totalité était financée par des contrats de partenariat public/privé (PPP). C’est cette politique de PPP que fustige le rapport qu’a reçu lundi la ministre de l’Enseignement Supérieur et de la recherche. Cette méthode délègue les chantiers à de grandes entreprises du bâtiment qui prendront en charge la conception, la rénovation et l’entretien des campus et ce parfois pendant 25 ou 30 ans. En échange, chaque université devra s’acquitter d’un loyer payé à ces entreprises.

Selon les conclusions de ce rapport, sur les 13 000 logements promis, aucun chantier n’a encore été mis en route. Selon Geneviève Fioraso, cette méthode des PPP est « un moyen de reporter la dette sur les futures générations » car, les loyers versés par les universités augmenteront chaque année, et, au final, le projet coûtera deux à quatre fois plus que prévu. « La méthode qui a été choisie a été inefficace », déplore la ministre.

Les projets en cours et jugés matures ne seront tout de même pas annulés mais devraient être accélérés pour éviter de nouveaux retards. 

 

Crédit photo: © Gennadiy Poznyakov

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis