aide les jeunes à réussir leurs examens et leur orientation

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Les jeunes rompent par SMS !

Les jeunes rompent par SMS !

On le sait bien : les nouvelles technologies se sont invitées dans tous les domaines chez les jeunes, mêmes les plus intimes. Et selon une étude de l'institut Pew, elles ont tendance à faciliter les relations...

30 Octobre 2013 à 11h51 | | 0 avis

Les jeunes rompent par SMS !

17% se jettent à l'eau via Facebook

Beaucoup diront que rompre par SMS ou mail est un acte plutôt lâche. Et pourtant, cette méthode semble être de plus en plus courante chez les 18-29 ans. 22% d'entre eux ont déjà mis un terme à leur relation de couple de cette façon, selon une étude de l'Institut Pew. Après tout, pourquoi s'embêter à larguer quelqu'un de vive voix ? Il faut subir les cris, les pleurs... Alors qu'avec une simple pression sur un écran tactile, tout est réglé.

Globalement, les réseaux sociaux facilitent grandement la vie des jeunes timides. Si 57% des 18-29 ans décrochent leur téléphone pour proposer un premier rendez-vous à leur future moitié potentielle, 17% préfèrent passer par Facebook et Twitter. 


Facebook, au coeur de la relation de couple

Avant de sauter le pas, 41% des jeunes avouent avoir d'abord "espionné" leur future moitié sur les réseaux sociaux pour obtenir plus d'informations sur elle. En revanche, ajouter la personne à ses contacts reste plutôt rare : seuls 18% des personnes interrogées ont proposé à l'autre de devenir "ami" sur Facebook. 

Si ce réseau social sert d'entremetteur avant la relation, il est aussi une vitrine pendant. 31% des jeunes déclarent poster régulièrement des photos ou des statuts concernant leur relation. Ils sont amoureux, ils sont heureux, et ils le montrent.

Et puisque les couples se font sur les réseaux sociaux, ils s'y défont également. Après une rupture, 36% des 18-29 ans suppriment les photos de leur couple, se détaguent et suppriment leur ex de leur liste d'amis sans pitié. Inutile de préciser que la personne jetée continuera sans doute à espionner son ex sur Facebook pendant encore quelque temps... 

 

Crédits photot : © ra2 studio - Fotolia.com

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis