aide les jeunes à réussir leurs examens et leur orientation

 

Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Les projets du gouvernement pour l'enseignement...

Les projets du gouvernement pour l'enseignement pour 2012

Le 5 janvier, Nicolas Sarkozy était présent à Poitiers, au Futuroscope, pour adresser ses voeux du Nouvel An au monde de l'enseignement. Le Président de la République a profité de l'occasion pour rappeler les mesures majeures qu'il comptait mettre en place pour 2012, au sujet du rythme scolaire et des apprentis.

06 Janvier 2012 à 11h48 | | 5 avis

Les projets du gouvernement pour l'enseignement pour 2012

Les réformes de l'enseignement prévues pour 2012

Suite aux voeux prononcés hier à Poitiers, Nicolas Sarkozy a profité de l'occasion pour s'exprimer sur les mesures qu'il estimait majeures pour 2012.

Les rythmes scolaires et la revolarisation du salaire des enseignants

Au sujet de la réforme des rythmes scolaires et de la revalorisation du salaire des enseignants, le chef de l'Etat a de nouveau affirmé sa position sur le sujet, en confirmant que les professeurs devraient "être plus présents dans les établissements". "En contrepartie", a-t-il concédé, "leur rémunération devrait être considérablement augmentée, et leurs conditions de travail [...] améliorées". 

A propos du nombre d'apprentis

L'augmentation du nombre d'apprentis est également une priorité pour Nicolas Sarkozy, qui s'est également exprimé à ce sujet en proposant de rendre l'alternance obligatoire lors de la dernière année du baccalauréat professionnel ainsi qu'en CAP.

"J'ai conscience que ce profond bouleversement impliquerait d'augmenter de plus de 200 000 par an le nombre de contrats d'alternance", a indiqué le Président, "mais une telle disposition serait une réponse [...] au problème du chômage des jeunes".

En attendant de voir ces mesures s'appliquer, il est de nature certaine que chacun d'entre elle entraînerait des frais. Ainsi, la revalorisation du salaire des enseignants entraînerait une dépense de 1.8 milliards d'euros par an, tandis que la réforme visant à augmenter le nombre d'appentis chiffrerait à 523 millions d'euros par an.

Les avis sur cet article
sandrine8586

20 / 20

de toute façon, à force de supprimer des postes dans l'enseignement depuis des années, ils seront obligé de faire machine arrière à un moment donné car on manquera de professeurs et les classes dépasseront 40 élèves !
Par

sandrine8586

- le 09 Janvier 10h52
sabined

20 / 20

Et la suppression de 14 000 postes pour cette année (lors de la prochaine rentrée scolaire)
Par

sabined

- le 08 Janvier 21h07
Plus de commentaires
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis