Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Résultats du Prix Etudiant du Jeu Vidéo (cuv...

Résultats du Prix Etudiant du Jeu Vidéo (cuvée 2011)

26 Octobre 2011 à 11h35 | | 0 avis

Résultats du Prix Etudiant du Jeu Vidéo (cuvée 2011)

Ce n'est pas la première fois que l'on entend parler d'eux, et pour cause. C'est à nouveau à des étudiants de l'ENJMIN, Ecole nationale du jeu et des médias interactifs numériques et première école nationale à préparer aux métiers du jeu vidéo, qu'est attribué cette année le Prix Etudiant du Jeu Vidéo.

Une idée originale

Parce qu'il ne suffit pas de sortir d'une grande école pour réussir un concours, c'est grâce à leur imagination que Charlotte Razon, Emilien Gorisse, Orson Favrel, Fabrice Hagmann et Sylvain Jannot ont pu surclasser les autres projets.

Leur projet, intitulé Michel, est en réalité un jeu pour Ipad en particulier, et pour les tablettes tactiles en général. Surfant sur la vague de la modernité, ces cinq étudiants ont imaginé un jeu destiné aux enfants, mais programmé pour être joué par les parents. Se présentant sous la forme d'un livre interactif, Michel s'appuit sur le lien qui unit parents et enfants lorsqu'il s'agit de raconter une histoire le soir avant de se coucher.

Michel est un petit garçon à qui il va arriver de nombreuses aventures. Jusqu'ici, rien de très original, si ce n'est que c'est l'enfant qui peut décider de ces aventures, en faisant glisser les mots de l'histoire du bout des doigts et en les changeant de place, les uns avec les autres. Une idée originale donc, qui n'a pas manqué de séduire le jury du concours.


Une idée qui plaît, et une idée remarquée

Innovante mais authentique, cette idée a séduit le jury, composé cette année de professionnels de l'industrie. Amusés et intéressés par Michel, ils en ont tous cependant profté pour rappeler que les projets proposés en compétition étaient tous d'une extrême qualité, et que la France était, à l'image du cinéma ou de l'animation, "un grand vivier de talents créatifs". 

L'imagination, la maîtrise et la réalisation du projet des cinq étudiants d'Angoulême ont frappé les juges, mais pas seulement. Des représentants de la maison d'édition Hachette étaient présents également, et se sont penchés avec intérêt sur le projet Michel. de quoi peut-être emporter les étudiants bien plus loin qu'ils ne l'avaient imaginé...


Rappel des écoles et des projets en compétition

Sheep It > Créajeux (Nîmes)

Michel > ENJMIN (Angoulême)

Wido : les failles du Destin > Gobelins (Paris)

Recycleit > Ingésup (Bordeaux)

Gizmis > Institut de Création et d'Animation Numérique (Paris)

Kyub > Isart Digital (Paris)

Izon Veins > LISAA (Paris

Kino > SupInfoGame (Valenciennes)

Gamagora - Kaolao > Université Lumière Lyon 2 (Lyon)

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis